L'avenir vient de son passé!

Publié le par covix

L'avenir vient de son passé!
Les roses de monplaisir!

Les roses de monplaisir!

                                L’avenir vient de son passé !

 

 Comme pour sa gastronomie, sa soierie, son architecture antique, renaissance, d’hier, et de demain, de son passé dans le rôle de l’imprimerie. Lyon est moins perçu pour son savoir-faire dans la culture des roses.

  Pourtant, elle fut la capitale mondiale dans cet art floral. Dès le 18e siècle des Lyonnais seront parmi les pionniers et devinrent fer de lance dans les recherches en hybridation.

  Le faste des Lyonnais lors de la venue de la future impératrice Joséphine, sera récompensé par une dotation de collection végétale exotique venue des plants de la Malmaison, il est possible qu’un certain nombre de variétés de rose en faisaient parti.

  Tout ici est propice au développement de cette fleur qui inspira de nombreux poètes.

 C’est vers la moitié du 19e siècle et jusqu’en 1914, que sa renommée est des plus vives, plus de 3 000 nouveautés vendues à travers la planète.

 Durant cet âge d’or, de grands noms de la botanique se font connaître, dont l’héritage est encore présent dans l’agglomération, (Guillot, Lapierre, Meilland, Pernet-Ducher, etc.). Les faubourgs de la ville, la Guillotière, Vaise, Monplaisir, encore des plaines,  pas encore urbanisées, sont couverts de plusieurs dizaines d’hectares de roses.

 Lyon fournit les deux tiers de la production mondiale, aujourd’hui encore 50% des créations de nouvelles roses (obtenteur) sont lyonnaises.

 

 Dans les jardins lyonnais et ses roseraies, plus de 30 000 roses anciennes et récentes sont des conservatoires de cette plante.

 Ce n’est pas par hasard si le 17e congrès mondial des sociétés de roses pose ses plants dans la ville, faisant suite à l’Afrique du Sud, en 2012 , au Canada, en 2009 et au Japon, en 2006, la France porta le flambeau en particulier la ville de Lyon.

 

  Une belle manifestation qui commença par des concerts à l’auditorium en avril, elle se terminera en octobre.

  Cette fin de mai, avec le congrès, est le temps principal pour de cette manifestation qui se poursuit avec des expos, des parcours, rencontre, soirées poétiques durant l’été

  Petits et grands sont partis prenants aussi dans l’animation autour de la rose.

 « Mignonne allons voir si la rose,

    Se matin est éclose »

Ronsard

  Prend tout son sens dans les rues, roseraies, de la ville et de la région.

 

 

Publié dans Lyon, roses, communauté, fleurs, Billet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

erato 29/05/2015 21:54

Une manifestation superbe !
Est un trompe l'oeil ou une tenture sur les immeubles , c'est très beau.
Belle soirée Covix

covix 30/05/2015 00:52

Non un trompe l'oeil, la ville en est truffée!
Oui et aujourd'hui j'ai fais + de 200 photos avec des reflets, portes etc!
Bises

lemenuisiart 29/05/2015 20:17

C'est si vrai pour connaitre le présent il faut connaitre son passé
Très belles les photos

covix 30/05/2015 00:48

En effet, sans se retourner, mais regarder d'où l'on vient pour voir l'avenir.
Bonne fin de semaine
@mitié

agathe 29/05/2015 15:15

Bonjour Covix
il n'y a pas très longtemps que je sais pour Lyon et ses roses
Est ce vraiment un trompe l'oeil ? ?
c'est magnifique
Je commande ton livre ce sera fait avant lundi
bisous Covix
merci pour tes visites , tes commentaires , ta gentillesse

covix 30/05/2015 00:39

Bonsoir agathe,
Il a fallut ce festival, le congrès pour que j'en découvre le passé! C'est un trompe l'oeil sur des immeubles du 8è arrondissement. Je passais souvent devant en voiture, finalement c'est à pied que je suis aller faire cette photo, j'imagine que cela correspond au passé des terres de cultures des roses dans ce secteur ou pas très loin.
Merci, je vais voir pour te faire une surprise.
Bises

jazzy57 29/05/2015 13:20

J'ai entendu ce matin une émission qui parlait de l'importance de Lyon pour la recherche de nouvelles variétés de roses et du problème rencontré actuellement la contrefaçon .
Pour ce qui est du livre dont tu me parles dans mon billet , je l'ai lu il s'agit du collier rouge de Jean Christophe Rufin, un excellent ouvrage que j'ai beaucoup aimé
Bon week end
Bises

covix 30/05/2015 00:35

J'avais oublié le titre! merci, Ah! l'âge arrive! lol En effet j'ai entendu cela aussi, demain soir feu d'artifice à la Tête d'or!
Bises

Bernieshoot 29/05/2015 13:10

Ayant habité à proximité de Lyon je connaissais cet attachement à la rose

covix 30/05/2015 00:33

C'est vrai que la Roseraie du parc de la tête d'or est classée au patrimoine mondial, inauguré en 1964 par la Bégum Aga Khan et la princesse Grace de Monaco, le maire de Lyon à l'époque c'était Louis Pradel.
Moi je découvre cette année ce coté de la ville!
@mitié