Un homme tranquille..2

Publié le par covix

Un homme tranquille..2

 Marco mit les chaussons jetables enveloppant ses chaussures, c’est en compagnie d’une fille et d’un photographe de la police scientifique qu’il entra dans l‘appartement en quête d’indices quelconques qui pourraient orienter un tant soit peu l’enquête.
  Le corps de Jef examiné sur toutes les coutures, photographié aussi, sa silhouette dessinée sur le sol du palier. Toutes ses affaires personnelles se trouvant dans ses poches, téléphone portable, portefeuilles, porte-monnaie, clé, badge, etc. finirent dans une pochette transparente, tout cela sera examiné au bureau.
 Dans la tête de Marco commençait les pourquoi du comment, quelle piste allait s’ouvrir ; celle d’un amour perdu, un règlement de comptes, qui était-il ? Son job ? ses liens, un défilé d’interrogations passait.
 Il entra dans la chambre, Marco remarquait le lit bien fait, prêt pour une nouvelle nuit ! ‘C’est bête, il ne va plus en avoir besoin’, pensât-il, avec un petit sourire qui amusa le photographe, la fenêtre entrebâillée à l’Espagnol, la chambre est orientée Est, le soir c’est plus frais ! sur la table de chevet, un livre, ‘Les pensées et discours de Marc Aurèle’, un radio-réveil qui annonçait 9 h30, des bibelots en apparences sans intérêt, dans le tiroir, tout ce qu’il faut pour passer une nuit de sexe, des photos de filles, garçons, parfois ensembles ou seul, les mains gantées, Marco les regarde, parfois des prénoms, dates au dos, il les prend, elles rejoignent les objets précédents dans l’enveloppe. Il ouvre l’armoire, tout est bien rangé, c’est un homme méticuleux, peut-être maniaque, chemises accrochées sur des cintres, comme ses deux costumes et quelques vestes, les pantalons à cheval sur des barres, pulls et sous-vêtements pliés sur les étagères, dans les tiroirs le reste, chaussettes et slips ou caleçons, maillot de bain, des boîtes à Bijou, il regarde, boutons de manchette, pas d’actualité avec ses chemises, pinces à cravates, bagues et médailles, pas d’intérêts pense-t-il, en bas de l’armoire une boîte avec des albums de photos qu’il regarda, une vie de famille, banalités des souvenirs, il hésite, finalement, elles sont bien mieux ici.



  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

erato 01/07/2015 21:11

Une belle étude de l'investigation de Marco.
Belle soirée Covix

covix 04/07/2015 21:24

Merci, j'espère que cela va continué, le brouillon est fait, je le monte au fur et à mesure.
Bises

margaux33 01/07/2015 09:35

bises bonne journée

covix 04/07/2015 21:26

Bonne soirée
Bises