Les coeurs saignent

Publié le par covix

Les coeurs saignent

Les coeurs saignent,

Les âmes sont en peine,

De partout, viens la chaleur,

Il y a aussi des frères et soeurs,

À Beyrouth, au Kénya qui pleurs,

Unissons nos coeurs.


B.Cauvin©17/11/2015

Bientôt l'acte de résistance, 

À la sortie d'un cru nouveau, la danse, 

Fruit rouge! pour ce millésime, 

Dégustation sans la dîme.

Pied de nez aux peines à jouir, à l'obscurantisme, 

La vie se croque à pleines dents, la seule raison du fanatisme,

Comme tu dois être malheureux de ne pas baiser,

Comme tu dois être malheureux, la musique ne pas l'aimer, 

Comme tu dois être malheureux de refuser la vie, 

Comme tu dois être malheureux, en douce tu nous envies,

Au lieu de lever la Kala, 

Soulève ton coude pour un Caoua, 

Au lieu de te ceinturer, et de faire Boum!

Viens avec nous faire la Boum!

Dieu, n'y verra pas malice, 

Il est grand, et sera ton complice, 

Si en son nom, tu ne le blasphèmes, à la Kala, 

Mais au contraire, avec tous tu prends un cola.

Arrête la fumette et range tes joujoux, 

Tu verras, l'obscure était ton Joug!

B.Cauvin@18/11/2015

Publié dans Pensée, poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

erato 28/11/2015 22:02

J'aime beaucoup ton texte , réaliste et poétique.
Belle soirée Covix

LADY MARIANNE 28/11/2015 08:51

trop bien ton texte Bernard !!
bravo !! tout est dit !!
restons unis !

missfujii. 28/11/2015 08:30

c'est juste magnifique