Résister

Publié le par covix

Résister

  Il est difficile de rester sans émotion. Après être abreuvés d’informations, de propos de spécialistes en tout. Couper la radio, la saturation des ondes, frappant les tympans. Samedi soir, allumer les bougies sur les fenêtres, un instant se sentir seul dans un univers sombre, puis au fil des heures d’autres lumignons donnent du baume au cœur. 
  Sortir, c’est le soir, arriver sur la place, déposer en anonyme son lumignon auprès des autres.
  Un petit retour en arrière, vendredi soir, j’allais éteindre l’ordinateur et partir pour la nuit avec Morphée, quand un bandeau rouge d’alerte info m’interpelle.
« Paris, 40 morts dans des fusillades ». Un instant le temps s’arrête, puis je veux en savoir plus, j’ouvre l’application Tv et le journal de FR3, la démesure de l’horreur s’annonce. J’ai une vision du quartier, pas un de ceux que j’ai fréquentés le plus, mais je le connais un peu.
  Loin dans la nuit, j’ai, comme beaucoup, suivit le déroulement de cette nuit d’horreur.
  Samedi, sortir, respirer, s’éloigner de la saturation médiatique, le soleil du jour ne brillait pas du même éclat !
  Dimanche, là encore la saturation médiatique a raison de mon entendement, je ferme le poste.
 Grand soleil, sortir des infos trop stressantes. S’il y avait du monde dans les rues de la ville, si sur diverses places de cette même ville, les gens venaient se recueillir, partager la douleur nationale, soutien aux familles des victimes, hommages aux victimes, un samedi après-midi ni plus ni moins que normal.
  Oui, grand soleil, les terrasses bondées de monde, café, demi, sirop, peu importe, on est là, se montre, sur la place les hommages continuent.
  Un dimanche sans magasins ouverts, mais où toute l’agglomération était à déambuler dans les rues, j’en profitais pour immortaliser quelques mots sur la place, pour acquérir un livre de poèmes à chanter sur l’étal d’un bouquiniste.
  Ce dimanche était la meilleure des réponses à l’agression terroriste.


 

RésisterRésister
RésisterRésister
Résister
RésisterRésister

Publié dans Billet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

erato 16/11/2015 22:08

Je suis d'accord avec ton billet , un beau reportage visuel.
Belle soirée Covix

covix 17/11/2015 17:25

Il le fallait, doublement, l'envie de respirer et de vivre auprès de la mémoire collective et résister à la tentation de sombrer dans une neutralité absurde.
Bises

lemenuisiart 16/11/2015 19:19

Comme peut-on croire que c'est vrai, pas un cauchemar et tout passe sans 100 fois et puis si c'est possible, ce n'est pas un jeu, ni un film ? Non juste une réalité impensable

covix 17/11/2015 17:15

C'est à se demander si l'influence des jeux vidéos, avec le sang froid des gestes, ne favorise pas un passage à l'action, je ne suis pas puy, mais je fini par avoir des doutes, un oeil averti, le prend comme amusement, sous le conditionnement, plus rien n'arrête la réalité d'une absurdité meurtrière.
Bonne soirée
@mitié

Bernieshoot 16/11/2015 15:55

Nous resterons debout

Mamie Dany 16/11/2015 14:35

triste week end... et triste avenir pour toutes les familles de victimes...

covix 16/11/2015 16:03

C'est le moins que l'on puisse dire. Les familles des victimes, les blessés, et les traumatisés par le choc subit dans ces carnages.
Bises

LADY MARIANNE 16/11/2015 13:54

de beaux messages en effet-
les fanatiques n'en ont cure, ils sont embrigadés et formatés-
résistons tous ensemble !!

covix 16/11/2015 16:01

La solidarité montre aux commanditaires qu'ils n'ont pas atteint ce qu'ils cherchent, ne tombons pas dans le piège, que certain chez nous, complice par idéologie, nous entraineraient.
Bises

missfujii 16/11/2015 13:33

Je n'ai pas regardé une seule fois les infos ! ça fait des années que je ne les regarde plus ! Merci Covix pour ce bel article

covix 16/11/2015 15:58

Je ne regarde que très peu la télé, mais je suis plutôt radio. Mais le Blabla a fini de me saouler.
Bises

margaux33 16/11/2015 11:20

se tenir au courant mais surtout ne pas regarder en boucle . bises

covix 16/11/2015 15:56

C'est pour cela que j'ai fermé le poste et suis sorti, de toute façon la sortie aurait eue lieu.
Bises