Mercredi chanson Française... 88

Publié le par covix

Mercredi chanson Française... 88
Mercredi chanson Française... 88
Mercredi chanson Française... 88

Romain Didier doit son prénom de scène à sa naissance dans la capitale italienne le 2 novembre 1949, non loin de la villa Médicis, où son père, Pierre Petit, Prix de Rome et sa mère, Christiane Castelli, cantatrice à l'Opéra de Paris séjournent. Il passe son enfance à Paris, passe son bac et fait quelques apparitions à la Fac de Lettres.

Réfractaire aux leçons de piano, il apprend à jouer, seul, en reproduisant les chansons qu'il entend à la radio. Dans les années 70, pour gagner sa vie, il devient pianiste de bar, et accompagnateur dans les cabarets et soirées privées où il aborde tous styles de musiques. Les éditions de Gilbert Bécaud : "le Rideau Rouge" lui proposent de travailler sur des orchestrations et de collaborer à la réalisation d'un album de Francis Lemarque. La rencontre sera déterminante. Il compose aussi des musiques de films et de spectacles.

 

Pour en savoir plus.

Bio de Romain Didier. d'où est extrait cette introduction.

 

 

Mercredi chanson Française... 88
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

erato 18/05/2016 21:01

Je le découvre avec plaisir .
Belle soirée Covix

guytou87 18/05/2016 18:16

Bonjour Covix,
Une découverte pour moi aussi !!
Bonne soirée
@ Bientôt .....

margaux33 18/05/2016 10:17

belle musique, belle voix; chansons engagées magnifiques . bises

LADY MARIANNE 18/05/2016 08:40

une belle redécouverte- connu de nom mais je ne m'en souvenais pas-
bon mercredi ! bises-

missfujii 18/05/2016 08:31

Je ne connaissais pas et j'aime bien

Bernieshoot 18/05/2016 07:27

Des chansons engagées qui manquent au débat d'aujourd'hui .

56MELDIX77 18/05/2016 05:36

-Bonjour COVIX

La journée ne peut commencer

Qu’après un premier sourire.

Avec plaisir voici le mien !

Bonne Journée de mercredi

Mes Amitiés

56 MELDIX 77
le Briard Breton


http://56meldix77.eklablog.fr/

. 18/05 : POÈME .
. DORAT .
. Les baisers, la pause pudeur.