Hier, c'était le futur!

Publié le par covix

 

Le mage dans sa robe étoilée et au chapeau pointu,

Augurai d’un début d’octobre plutôt mouillu !

En cela, il ne s’était pas mis la baguette dans l’œil,

Octobre automnale a planté sa toile en recueil,

Matin gris et humide, du soleil en trompe œil,

Pour une fin de journée en deuil.

Heureusement, je l’avais entendu,

Et ce jour point ne me suis pendu,

Profitant de son annonce, après la prise de la marmelade,

Vers le futur, je partis en balade.

Découvrir la machine infernale,

ô ! n’en doutons pas, demain elle sera banale.

Comme un gamin, découvrant un nouveau jouet, jeu,

Je me lançais dans l’enjeu !

Mis en test depuis le cœur de l’été,

Dans la navette me suis jeté !

Oups ! mais où est le conducteur ?

Sourires, les passagers sont acteurs !

Non, pas des stars, des acteurs, en marchent, vers le futur,

Dans cette voiture.

Mon âme de gamin était heureuse,

D’être dans cette convoyeuse.

Hier, c’était aujourd’hui pour en être demain.

Concept de transport en commun,

Quand le souvenir d’une machine à pétrole sera loin,

Navette autonome fera son chemin.

B.Cauvin©01/10/2016

 

 

 

 

 

 

 

 

Hier, c'était le futur!
Hier, c'était le futur!
Hier, c'était le futur!
Hier, c'était le futur!
Hier, c'était le futur!
Hier, c'était le futur!
Hier, c'était le futur!
Hier, c'était le futur!
Hier, c'était le futur!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marine D 28/04/2017 07:44

Oups je ne crois pas que à Pau la navette en question soit électrique, je regarderai...

marine D 28/04/2017 07:43

Je sais qu'il y a une navette à Pau, je me souviens d'avoir trimballé mon énorme (pour moi) ordinateur qui pesait des tonnes et que le conducteur avait été peu sympathique ne m'expliquant pas vraiment où il pouvait me laisser dans un centre ville très encombré, que j'ai du me coltiner l'engin sur un trop long parcours et que du coup j'ai eu une contravention après avoir changé la voiture 3 fois de place, à la toute fin au retour une jeune-fille très charmante avait fini par m'aider à revenir vers la voiture...Du coup j'ai un problème à présent pour "redémarrer" ma bécane mais je fais avec, c'est ainsi lorsque l'on doit se presser...
Bonne journée Covix, merci

missfujii. 03/10/2016 09:49

J'aime ton poème et quel est ton ressenti de retour du futur ?

LADY MARIANNE 02/10/2016 09:17

tu as testé cette machine !! ça doit faire bizarre !!
un bien beau poème pour couronner le tout-
bisous-