Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de covix-lyon

Le blog de covix-lyon

Vous y trouverez, des tranches de vie, mes nouvelles, poèmes, photos,de l'humour et mon sale caractère... copyright_sceau 00045474


Abécédaire, philosophes et auteurs divers... E

Publié par covix sur 25 Novembre 2016, 00:30am

Catégories : #Défi, #Abécédaire, #Roman, #Auteur, #Bio, #Violette

 

Pour Violette, en ce samedi, un nouveau défi de l'Abécédaire.

Les Philosophes, les écrivains.

 Aujourd'hui le E est à l'honneur.

 J'ai choisi Exbrayat.

Charles Exbrayat, né le 5 mai 1906 à Saint-Étienne et mort le 8 mars 1989, dans la même ville.

Il est le fils du publiciste Louis Charles Marcel Exbrayat-Durivaux et de Jeanne Marie Fernande Mesny.

 Il passe son baccalauréat à Nice et se prépare à devenir médecin, sans vraiment en être enthousiasmé. Un brin chahuteur il est exclu de la fac de Marseille et échappe à l'école de santé de Lyon. Il se retrouve à Paris et se dirige vers les sciences naturelles.

Pour subvenir à ses besoins,  il enseigne à Melun, Saint-Germain-en-Laye et au lycée Henri-IV. Il échouera à son agrégation.

 De sa rencontre avec le philosophe Alain et de celle de Charles Dullin, homme de théâtre, il dira, "Le premier m'invita à penser, le second à rêver"

 Exbrayat abandonne l'enseignement et se tourne vers le journalisme. Il participera dans les rangs des FTP de la Nièvre à la résistance contre l'occupant, il publie, en 1942, ses deux romans chez Gallimard, Jules Matrat et Ceux de la forêt.

 Jules Matrat sera réédité chez Albin Michel, en 1974 et reçut le prix des Maisons de la presse, en 1975.

Jules Matrat, je l'avais lu après la réédition de 1974 et il m'avait marqué.

Jules Matrat quitte sa Loire pour aller sur le front, en 1914, la vie des tranchées, la perte de son meilleur ami avec qui, ils avaient bâti des projets d'avenir. Tout s'écroule, il rentre au pays, dans son village où l'attend sa fiancée.

Le regard du village, comme une accusation d'être revenu vivant de cette boucherie, la difficulté de revivre, un drame psychologique de l'après-guerre. 

 

 

Commenter cet article

jazzy57 26/11/2016 13:15

Ah merci pour la découverte de cette oeuvre que je ne connaissais pas .
Bonne journée
Bisous

erato 25/11/2016 22:26

Je ne connais pas cette oeuvre .
Belle soirée Covix

missfujii. 25/11/2016 20:53

Moi non plus je ne le connaissais pas

lemenuisiart 25/11/2016 20:09

C'est une découverte pour moi

LADY MARIANNE 25/11/2016 09:12

je ne le connaissais pas -
mais c'est pour demain le défi-
Pas grave !! bisous-

Martine 85 25/11/2016 06:43

J'ai aimé certains de ses policiers quand j'étais jeune. Je ne connaissais pas le philosophe. Bon week-end. Bisous

danièle 25/11/2016 06:21

J'avais oublié cet écrivain, je dois avoir un de ses bouquins dans la bibliothèque mais plus de souvenir! serais-tu en avance sur le temps, fais attention à ce rythme tu vas vieillir plus vite que les autres!
Très belle journée
Danièle

J-G-R-C 25/11/2016 05:00

Bonjour COVIX

Dans un mois nous serons a Noël

Pour la joie des petits et des grands

En attendant continuons le chemin

Avec ce temps qui nous amènera

A cette saison que l'on appelle hiver

Bon vendredi, bonne fin de semaine

Amitié

56MELDIX77
le Briard Breton

Aujourd'hui
http://aveclaphoto.eklablog.com/

Cléo 25/11/2016 01:17

Euh! Pourquoi tu écris samedi dans ton billet? En tous les cas, merci de ton partage. Bon vendredi!

Violette Ruer 25/11/2016 00:36

Encore quelqu'un que je ne connaissait pas.
Tous ces défis sont très intéressanhts.
Bisous

Violette Ruer 26/11/2016 00:10

Quelle erreur de ma part! que je ne connaissaiS pas!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents