Rime imposée... #9/10

Publié le par covix

 

 

 

 

VIOLETTE,

Nous invite à ce défi.

En quoi cela consiste-t-il ?

Chaque semaine j'indique la terminaison d'une rime à mettre dans une poésie. 

La longueur des vers du poème est selon votre fantaisie à condition que la rime soit respectée.

Merci d'indiquer dans un commentaire ou un mail que vous avez effectué le défi afin que je puisse vous laisser le mien et vous lire.

 

Pour jeudi 08 mars 2018 la terminaison de la rime est :  

 

UR et ses dérivés.

 

Assis à cette table, le moine se frottait la figure,

La maîtresse de maison n’en a cure,

Elle va servir la garbure,

Pour chacun un bien leur procure,

Après cette soupe de bonne augure,

Prés de l’âtre, il réchauffera les égratignures,

Que la bise, sur son visage, déposa sa signature,

Les routes, l’hiver, il l’endure,

Ses tourments et l’envie, il l’abjure,

Le sort, il conjure,

Dans sa fière allure,

Sa foi en est son armure,

Au diable la censure,

Sa vie est droiture,

Demain, ses pieds seront sa monture,

Pour continuer l’aventure,

Dans sa tenue de bure.

 

B.Cauvin©06/03/2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Défi, Violette, mercredi, poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

missfujii. 09/03/2018 00:14

Bravo pour ces excellentes rimes

Asfree18 08/03/2018 22:52

Bonsoir,
Bravo pour ce poème !
Bonne soirée !

jazzy57 08/03/2018 19:18

Bravo pour ce défi . C'est fou ce qu'avec la même rime les textes peuvent être différents chez les uns et les autres .
Bonne soirée
Bisous

Renée 08/03/2018 15:12

Une bine jolie participation marrant j'ai penser en lisant à Don Quichotte mais, il n'est pas en robe de bure. Bisous

Violette DM 08/03/2018 10:58

Bien l'histoire de ce moine. Il fallait y penser, bravo.
Bonne journée
Bisous

LADY MARIANNE 08/03/2018 08:26

bravo ! une très belle histoire bien ficelée !!
j'espère que tu vas un peu mieux-
Bisous-

colettedc 08/03/2018 04:55

Bravo Covix !
Bises♥