Petit jeu de lettres de Lady...#123/159

Publié le par covix

 

Lady

Nous donne le jeu le lundi et vous publiez le dimanche.

Vous n'avez pas oublié le principe du jeu ?

Avec les lettres proposées,faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix ou pour corser faire le texte en rapport avec le mot trouvé.

Merci de déposer votre lien sous l’article qui annonce le jeu de la semaine sur le site de Lady Marianne.

Celles et ceux qui ne font pas de texte, trouver le plus de mots possible pas moins de 5 lettres


Pensez anagramme

 

Lady nous propose 15 LETTRES.

 

 Sorte de fronde aux  bras inégaux,
et avec laquelle on lançait une flèche
au lieu d'une pierre
aie !!



Voici les lettres
 

E E E O O D H K N N P R S S T

 

Le mot est.

 

KESTROSPHENDONE.

 

Des anagrammes.

 

ENDROPROTHESES

DESHONNETES, ENTREPOSONS, HETEROPODES,

NOOSPHERES, OENOTHERES, 

PEDESTRES, PENTHODES, RONEOTEES, SERPENTES, SPHENODON, TENDRESSE,

DOSSERET, HONNETES, HONOREES, KENOTRON, KEROSENE, NEOPRENE,  ORPHEONS, TERPENES, TROPHEES,

DEPENSE, ENDENTE, ESTRONE, ETRENNE, HETEROS, KNESSET, NEOTENE, ORTHOSE, OSTEOSE, PERRENE, REPONSE, SERPENT, SONORES, TROENES, ETC.

 

 Reprenons le court des évènements...

« Joseph, le jeune marié. »

 - Tâchons d’en savoir plus sur les victimes, dit l’adjudant Oseille à ses hommes.

Jean-Roger vous commencerez par Joseph, le jeune marié et vous Bertrand, le parcours d’Emma la jeune mariée.

  Dans un chœur digne d’un ensemble musical, les deux enquêteurs répondirent un ‘oui chef’ dans la plus belle tradition de l’uniforme.

  Jean-Roger commença par la naissance, son lieu, ses liens, ses parents, son entourage. Joseph était né un 20 mars 1987 à Montgeron, une commune de l’Essonne.

  Il avait fait sa communale et son secondaire dans cette ville. Ses études supérieures il les effectua à Paris, à la Sorbonne pour être plus précis.

   Rien de particulier, pas même un amateur d’herbe enroulée dans un papier à cigarettes.

 Ne croyez pas que c’était un saint, comme tous les jeunes de son espèce, il aimait les soirées étudiantes qui se perdaient dans les effluves de l’alcool…

 Ainsi, lors d’une de ces soirées, il voulait montrer ses talents de tireur de Kestrosphendone. Heureusement que cela n’eut pas lieu, mais il était un habile tireur à l’arc au centre sportif de Vincennes.

   Entreposons les éléments un par un se dit le gendarme Jean-Roger.

 Pas question de plonger dans la noosphère et d’utiliser un ampli avec des penthodes, de toute façon ces tubes ne sont pas fiables dans la durée…

   Voilà, quelques notes ronéotées du temps où Joseph allait à la primaire, mais pas d’indices qui pourraient mettre l’enquête sur la voie d’une vengeance.

 Même dans ses fréquentes balades pédestres pas de traces pour apporter un élément de réponse…

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cacao 09/04/2018 19:00

Wouah ! Trop fort ! C'est le genre de choses que je serais incapable de faire, trouver tous ces mots et écrire un texte qui tienne debout en plaçant des mots. Chapeau ! Bises du soir.

soene 08/04/2018 16:54

Prêt à envoyer ta Nouvelle aux Quais du Polar 2019, Covix !
Y es-tu allé faire un tour cette année ?
Bonne semaine et bises d'O.

kimcat 08/04/2018 15:51

Ton texte est très sympa !
Bises

LADY MARIANNE 08/04/2018 09:12

une enquête qui s'avère difficile !!
une histoire bien ficelée on s'y croirait --- les infos précises-
une affaire à suivre !!
merci pour ta fidélité au défi ! bisous-

mamitta 08/04/2018 08:25

On voit que l'ambiance lyonnaise de cette semaine t'a bien inspirée ;-)

jazzy57 08/04/2018 07:49

Nous plongeons avec l'enquête dans la vie des victimes ,je suis sure que cette enquête aura vite abouti , la méthode est rigoureuse
Bien vu Covix
Bon dimanche
Bisous

avecc la photo 08/04/2018 07:22

Bonjour COVIX

Comme chaque dimanche, mon passage express

après la tristesse de la journée d'hier

sous la grisaille, avec le retour de la pluie

dans la fin d'après midi avec 13°.

Et ce matin a l'ouverture des volets

dans une nuit noire, sans étoiles,

dame pluie est toujours présente.

Ils ne nous restent plus,

une nouvelle fois de prendre patience,

pour moi ce sera devant la télé,

"avec la mytique course cycliste,

le regard sur Paris – Roubaix."

Je vous souhaite avec l'adaptation

le meilleur pour passer un bon dimanche.

Amitiés

.* J-G-R-C-2018 *.