Mardi poésie chez lady Marianne.

Publié le par covix

 

 

 

Lady Marianne..

 

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut,
Lady publie nos liens

OU

nouveau-avec un thème ! 

La vie proposé par Zaza Rambette.

 

(Vivre, c'est partager)

Paul Éluard

Les gens comme les oiseaux façonnés à l'aide de miettes de pain échangent des regards,

De l'air de ceux qui n'ont rien à partager. 

Il y a un homme qui marche en jetant une à une,  

Toutes les choses enfouies dans ses poches. 

Mais qu'il s'agisse de cailloux

Ou de bouts de papier couverts d'écriture,

Nul n'est là pour les recueillir.

Serait-ce un frère terrestre dont on a la nostalgie?

Ou après la mort physique,

Les années passant, le souvenir bien plus familier

De l'épais livre de la "vie" feuilleté page à page?

Et l'on s'enferre dans un silence plein de haine de l'idée Qu'on reste là sans se comprendre les uns les autres.

Et sans rien comprendre du tout on dérobe aux regards l'ombre de soi-même.

compréhension.

IIJIMA Kôichi (1930-2003)

Traduction Dominique Palmé

 

 

 

 

Publié dans Défi, Lady, Mardi, Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mamazerty 20/05/2018 14:14

ce poème a beau avoir une forme touchantle, j'espère que le poète se trompe...

mamykool 16/05/2018 09:24

Une belle découverte que ce poème a la fois triste et déroutant ! bonne journée !

Evy 15/05/2018 21:30

Beau partage

josse 15/05/2018 20:37

J'aime beaucoup ton choix.
Bonne soirée

gazou 15/05/2018 14:52

Comme dit Eluard "Vivre, c'est partager" et ce que nous dit ce poète, c'est le manque de partage, le manque de vie et la solitude qui en résulte et la non-vie

covix 15/05/2018 14:59

C'est vrai, et bon nombre des poèmes dans ce recueil sont empreint de la seconde guerre mondiale et de la souffrance qu'elle a engendrée.
Hiroshima, Nagasaki et surtout l'incendie de Tokyo ( cest ce dernier qui mit fin à la guerre et non les deux bombes comme souvent dit).
Bises

Renée 15/05/2018 14:03

suis un peu déroutée car c'est un peu spécial du moins pour moi qui ne découvre la poésie qu'à travers vos participations et ce défi. Bisoussss

LADY MARIANNE 15/05/2018 13:11

je crains toujours avec les traductions que ça change l'âme du poème-
là ce n'est pas le cas-
une belle découverte-merci

christian 15/05/2018 12:02

La chanson-poème de Félix Leclerc est ce qui me touche le plus : "Plus fragile que la feuille de l'arbre, la vie..... Plus lourde que montagne au large, la vie.... Fragile comme plume d'outarde si..... Tu la lies.... A une autre vie..... Ta vie.

missfujii. 15/05/2018 09:30

J'ai désactivé l'anti-clic droit, tu peux désormais télécharger ma photo

missfujii. 15/05/2018 09:11

Un très beau poème, merci du partage

Martine MARTIN 15/05/2018 06:01

Tristement beau et profonde réflexion. J'ai beaucoup aimé

colettedc 15/05/2018 03:31

Bonjour,
Je découvre ce poème !
Bonne journée !
Bises♥