PETIT JEU DE LETTRES DE LADY... #163/164

Publié le par covix

 

 

 

 

Lady nous propose 12 LETTRES.

 

Nom masculin. 

Dans l'Empire romain puis dans l'Empire byzantin,
officier chargé de transmettre les écrits de l'empereur. 
Une sorte de facteur avant l'heure .


Voici les lettres.

 

A A E I I I O C P R R S

 

LE MOT EST.

 

APOCRISIAIRE.

 

Des anagrammes.

 

 

OPIACERAIS, PRECARISAI,

PICORERAS,

ACARIOSE,  CAPOEIRA, ECRIRAIS, IRISERAI, PRAIRIES, RIPERAIS, 

ARAIRES, ASPIRER, OPIACES, RAPACES, ROSAIRE, SORCIER,

ACORES, APEROS, IPECAS, RASOIR, SCORIE, IRISE, 

IPES, IRES, IRIS,  SOIE, 

AAS, ASA, CAS, ECO, ICI, IPE, ISO, OIE, OPE, ORE, PAR, PAS, REA, RIA, RIO, ROC, ROI, SAC, SAR, SEC, ETC.

 

 

 Jean-Roger ôta son uniforme pour une tenue civile. Avec l’aval de son supérieur, il loua une voiture et ses pas le dirigèrent vers la ville voisine afin d’en savoir un peu plus.

  Le préfet n’avait pas besoin d’un apocrisiaire pour s’inquiéter du déroulement de l’enquête. 

  Le général et le préfet étaient à la cérémonie funèbre des enfants de chœur et du curé, il n’y avait rien à chercher de ce côté-là.

  Ce fût une matinée éprouvante pour tous, y compris les représentants de l’État, bien qu’ils soient conditionnés par la fonction, les cercueils blancs des enfants sont toujours une épreuve à surmonter.

  Après la cérémonie, le général passa à la brigade du canton.

  • Heureusement qu’aucune officine terroriste n’a revendiqué ce désastre, nous aurions vite perdu le déroulement de l’enquête avec la saisi du parquet anti-terroriste, où en êtes-vous.
  •  Nous ne disposons pas encore d’éléments qui puissent interpeler des protagonistes de ce carnage.
  •  Hum ! c’est encore un peu frais, mais je commence à percevoir un frémissement avec les données qui me sont parvenues.
  • Oui, mon général, deux pistes semblent possible, mais je ne vois pas l’intérêt des familles à éliminer leur progéniture, même en étant fâché.
  • Je n’en doute pas, mais la connerie mène à tout. Les rapaces n’en sont pas avares  Bon tenez-moi au courant comme vous en avez l’habitude.
  • Oui, mon général.

  Le général retourna à ses bureaux en attendant la suite des évènements, il n’avait pas que cette enquête sur les bras, diverses manifestations, tant sportives, comme cette rencontre de capoeira, que revendicatives, allaient animer la région.

  Jean-Roger prit quelques photos en ayant vérifié la sensibilité de l’appareil, il lit 400 ASA., c’est bon pensa-t-il.

  De son côté, Bertrand dégustait le sar qui lui avait été servi, tout en surveillant les environs des parents d’Emma.

…/….

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

colettedc 14/05/2018 02:57

Ouf ! Toute une enquête à mener !!!
Bon lundi !
Bises♥

erato 13/05/2018 21:30

Une enquête bien menée et un défi parfaitement réalisé!
Belle soirée Covix

Evy 13/05/2018 17:07

Bien l'histoire bonne fin de journée bisous

kimcat 13/05/2018 13:52

Quelle histoire !
Bravo.
Bises et bon dimanche

LADY MARIANNE 13/05/2018 09:23

une enquête à mener ! le mot a trouver bien placé !!
je vais t'envoyer Colombo pour t'aider-
merci pour ta chouette participation-
bisous

jazzy57 13/05/2018 07:43

Bravo pour ce texte qui nous plonge dans une enquête difficile , la tache ne va pas être aisée et l'apocrisiaire risque de n'avoir rien à transmettre
Bonne journée
Bisous

soene 13/05/2018 07:40

Hello Covix
Hum, un texte plus que réel, hélas... Il n'y a bien que le mot mystère de Lady Marianne qui est abandonné.
Encore des historiettes bien différentes, cette semaine, les cerveaux n'en font qu'à leur tête !
Bon dimanche sous la pluie lyonnaise et bises d'O. sous l'eau