Mardi poésie chez Lady Marianne

Publié le par covix

Lady Marianne..

 

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut,
Lady publie nos liens

OU

nouveau-avec un thème ! 

Mamazerty nous propose "Enfance..." pour ce mardi 18 décembre.

 

 " Le temps passe et nous laisse des traces d'immobilisme!

  Pour ce défi de Lady, il m'a laissé dans l'attentisme.

    D'une lueur venue éclairer l'horizon, 

   La folle aventure des mots que nous écrivons.

   Pour ce défi, donc, plonger dans les lueurs des mots de la poésie est comme la vérité au fond du puits, mais il arrive que le seau remonte son lot."

B.Cauvin

Enfant.

Quand j'ai commencé à grandir, les arbres me faisan-ient mal.

    Pourquoi souriez-vous? Cela vous fait penser, peut-être, au

printemps, si dur pour les petits enfants?

J'aimais beaucoup les feuilles vertes;

Si j'ai appris quelque chose c'est parce que le buvard était vert

     lui aussi sur mon pupitre.

Les racines des arbres me faisaient mal lorsqu'elles venaient,

   dans la chaleur de l'hiver, s'enrouler autour de mon corps.

Je ne faisais pas d'autres rêves lorsque j'étais enfant.

C'est ainsi que j'ai connu mon corps.

Georges Séféris

Nobel de littérature 1953

 Rendez-vous le 8 Janvier 2019 avec tOrtue qui nous propose Neige-Froid-Givre ou un thème de votre choix.

Merci aux salariés agricole de Gironde pour cette image.

Publié dans Défi, Lady, Mardi, Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Evy 19/12/2018 22:33

Pas mal bonne soirée à toi et de bonne fêtes bisous

Renée 18/12/2018 16:22

Un texte assez étrange mais qui ne manque pas de charme. Bisous

ZAZA 18/12/2018 11:57

Un très joli texte que je ne connaissais pas, merci.
Bises et bon mardi

chriswac 18/12/2018 10:12

Tu nous fais relire un des plus grands poètes du siècle passé. Pas de pathos, pas de clichés, et cette image des racines liées à la sensualité et à la peur. Un texte court et qui touche. Un peu d'égo (il en faut de temps en temps) mais il m'évoquait un
de mes cauchemars d'enfant où je voyais les branches noires des arbres s'accrocher à moi. Bon! C'est quand même plus fort et plus beau Seféris!

mamykool 18/12/2018 10:10

Un beau poème pour ce joli théme, bon mardi, bisous !

LADY MARIANNE 18/12/2018 09:21

je ne sais comment interpréter ce poème ?
je découvre grâce à toi- merci d'avoir participé et de mettre le prochain rendez-vous-
bisous-

missfujii. 18/12/2018 06:14

L'enfance est ainsi. Un beau poème

colettedc 18/12/2018 00:41

Magnifique choix !
Bien oui, au 8 janvier :
Bonnes fêtes de fin d'année également !
Bises♥