La fin des couleurs

Publié le par covix

 

 

  La saison s'approche et de ressortir un ancien texte du placard aux souvenirs.

 

La fin des couleurs

 

 

   Gris, noir, vert, ocre, marron, couleur de sol. Gris, très noir, au loin le ciel s'assombrit. Déjà le haut et le bas ne font plus qu'un. Quelque chose tombe, ce n'est pas de l'eau, non pas la pluie maintenant, c'est froid, ne fait pas de bruit, du moins ne l'entendons nous pas. Son parfum nous avait alerté auparavant. Comme du coton s'arrachant des branches de leurs arbrisseaux ça vole dans la bise. L’horizon se rapproche de nous, le rideau blanc s'épaissi. La couleur du sol, comme les cheveux de nos anciens, blanchis, les cristaux fondent dans la main. Le gris de la cour n'est plus, le noir ce grisâtre, le marron disparaît et l'ocre aussi, le vert du pré petit à petit s'éclipse pour faire place au manteau blanc. Les arbres nus revêtent ce vêtement qui les protégera.

 La porte s'ouvre, viens n'attrape pas froid me dit une voix douce et ferme à la foi, je m'exécute et me colle à la fenêtre, le ciel, la terre ne fond plus qu'un comme deux corps enlacés. La rêverie m'emporte je ne sais où ; la première neige me prend par la main et m'accompagne gambadant dans les vallons, sur les collines. Le crissement des pas dans la cour me réveil, c'est le père Noël qui viens nous voire. Le général hiver est là ma bonne dame, dit il en entrant et raclant ses sabots, et je reparti à combattre les flocons ennemis, puis je fit la paix. Le soir venu, plus de vert, de gris, noir, ocre et marron tout était blanc sol, et le ciel. La nuit arriva même le noir du ciel ne l'était plus, avec son rideau neigeux qui continuait à descendre. Une soupe, la brique enveloppée dans le journal, je la glisse entre les draps, mets mes habits de nuit et me voilà parti dans les nuages.

 Le matin il neigeait encore, moins fort que la veille. Je pris vite un bol de chocolat chaud un bout de pain que je trempais dedans puis sortis dehors et courrais après les flocons. Cette farandole finissante, je me mis à faire des boules de neige, je les collais les unes aux autres, les roula, fis un gros tas lui donnant la forme d'un corps, lui mit un balai dans les bras, un béret sur la tête, des gros cailloux pour les yeux, une carotte pour le nez, une serpillière en guise d'écharpe, des petits cailloux pour faire une bouche souriante, cela me prit la demi-matinée, rentre tu vas avoir froid, l'oeuvre terminée je me mis à l'abri près du feu dans la cheminée, le manteau blanc continuait de tomber et je me réchauffai, avec des idées pour voyager . 

 

 

Covix–lyon©2008

 

 

 

Publié dans clin doeil, Jeudi, poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Evy 13/12/2018 20:49

De beau souvenirs bisous

jazzy57 13/12/2018 18:44

De tres beaux souvenirs d'enfance , je sens qu'elle ne va pas tarder cette magicienne aux mains gantées de blanc .
Bonne soirée
Bisous

missfujii. 13/12/2018 17:28

eh oui l'automne doucement s'efface pour laisser place à l'hiver, mais l'hiver a parfois aussi sont charme

Renée 13/12/2018 16:19

Milles pardon....je me suis mélangée les pinceaux le lien de semaine prochaine est celui-ci http://envie2.be/poesie-du-mardi-…-et-scene-de-rue/
celui donné avant est celle du 8 janvier...pardon encore. Bisous

Renée 13/12/2018 16:07

zut le lien a pas fonctionné le re voici http://envie2.be/neige-poesie-de-ladyscene-de-covix/

Renée 13/12/2018 16:05

Un bien joli texte bravo....
Ma scène de rue du 18 sera visible sous ce lien le 18. Neige, poésie de Lady +scène de Covix Bisous

LADY MARIANNE 13/12/2018 09:20

une jolie histoire d'enfance- les jeux dans la neige-
le bonnet et les gants mouillés d'avoir joué dehors-
le bonhomme de neige- souvenirs-
bisous et bon jeudi-

Mamounette 13/12/2018 08:25

La neige n'est pas loin aujourd'hui..
Belle et douce journée

brigit08 13/12/2018 08:17

pas de neige chez nous . mais il fait froid . bises

Lilousoleil 13/12/2018 08:14

Tu as bien fait de republier ce texte; il est très beau ! avec le sourire

ZAZA 13/12/2018 07:58

Un très joli texte, bravo !
Bises et bon jeudi

colettedc 13/12/2018 05:25

Bravo ! Magnifique ce texte !
Bon jeudi tout entier,
Bises♥

Martine MARTIN 13/12/2018 05:09

Quel beau texte pour décrire les premières neiges et ses joies. Ici en vendée littorale il neige très rarement. Je ne l'ai jamais vu encore. Bisous