Le tableau du Samedi... 161

Publié le par covix

Pour la communauté, Le tableau du samedi ,

gérée par Lady Marianne.

Il nous est proposé "les petits métiers."

 

 Pour  cette 161e participation,

 

Je vous présente une oeuvre de

 

Pierre Carlier-Belleuse.

  Fils de sculpteur Albert-Ernest Carlier-Belleuse et de Louise-Anne Adnot. Il est né à Paris le 28 janvier 1851 et décédé dans la même ville le 29 janvier 1932.

 Il représenta sur ses toiles de nombreux portraits de danseuses de l'Opéra, mais aussi des panoramas.

  Il fut l'auteur du Panthéon de la guerre  1914-1918, toile digantesque de 45 m de haut sur 402 m de large, il est réalisé en collaboration avec Auguste François-Marie Gorguet et une vingtaine d'artistes.  

Ce panorama comprend 5 000 portraits de notables Français et Alliés durant la Grande Guerre.

Ce tableau est visible dans un bâtiment construit, spécialement pour le recevoir, près de l'Hôtel des Invalides. 

 

 

  Les livreurs de farine, l'artiste nous souligne que le monde du travail, qu'il soit dans les campagnes ou en ville; l'art de ne pas se briser le corps avec des charges lourdes. Opposition au monde tertiaire et du col blanc.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Evy 15/12/2018 22:13

Belle toile je connais pas

gazou 15/12/2018 22:10

Merci pour la découverte, je ne connaissais pas du tout ce peintre

colettedc 15/12/2018 21:46

Très bon choix !
Bises♥

Mamounette 15/12/2018 13:55

Merci pour cette découverte.
Belle et douce journée

christian 15/12/2018 12:47

La carte déforme le nom de Carrier Belleuse. Le fils d'un Montmartrois célèbre, sculpteur, enterré dans le vieux cimetière de Montmartre. Je ne connaissais rien de son fiston. Grâce à vous je découvre cette œuvre réaliste et engagée dont la précision est mystérieuse quasi onirique. Une belle œuvre!

Amande 15/12/2018 12:39

S'ils sont musclés, on sait pourquoi ! Très beau tableau d'une tranche de vie de cette époque. Merci pour ce voyage dans le temps !

mamazerty 15/12/2018 10:41

ce panthéon de la guerre, çà doit être quelque chose!je vais chercher sur le net,çà me titille...Le tableau que tu présentes ici montre quel effort quotidien il fallait fournir, un travail sûrement ingrat et en tout cas épuisant:une belle image de l'injustice sociale

LADY MARIANNE 15/12/2018 09:27

je découvre cette superbe toile- on ressent l'effort- la fatigue-
un beau partage merci- bisous du samedi-

missfujii. 15/12/2018 09:05

Très belle scène de vie avec ces livreurs de farine

brigit08 15/12/2018 07:50

belle toile . bises