Mardi poésie chez Lady Marianne

Publié le par covix

 

 

 

Lady Marianne..

 

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut,
Lady publie nos liens

OU

nouveau-avec un thème ! 

C'est à mon tour de proposer. "Soleil" pour ce mardi 15 Janvier.

 

 " Le temps passe et nous laisse des traces d'immobilisme!

  Pour ce défi de Lady, il m'a laissé dans l'attentisme.

    D'une lueur venue éclairer l'horizon, 

   La folle aventure des mots que nous écrivons.

   Pour ce défi, donc, plonger dans les lueurs des mots de la poésie est comme la vérité au fond du puits, mais il arrive que le seau remonte son lot."

B.Cauvin

 

 

Le point noir.

 

Quiconque a regardé le soleil fixement

Croit voir devant ses yeux voler obstinément

Autour de lui, dans l'air, une tache livide.

 

Ainsi, tout jeune encore et plus audacieux,

Sur la gloire un instant j'osai fixer les yeux;

Un point noir est resté dans mon regard avide.

 

Depuis, mêlée à tout comme signe de deuil,

Partout, sur quelque endroit que s'arrête mon oeil,

Je la vois se poser aussi, la tache noire!

 

Quoi, toujours? Entre moi sans cesse et le bonheur!

Oh! c'est l'aigle seul - malheur à nous, malheur!

Contemple impunément le Soleil et la Gloire.

Odelettes

Gérard de Nerval.

 

 

Publié dans Défi, Lady, Mardi, Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gazou 15/01/2019 17:39

Un beau poème où G. de Nerval nous dit son angoisse

colettedc 15/01/2019 16:22

Surtout, ne pas fixer le ☼ ainsi, hein !
Joli choix !
Bonne poursuite de ce mardi !
Bises♥

Renée 15/01/2019 14:35

Un poème quelque peu déroutant mais très beau. Bisous

christian 15/01/2019 12:06

Petit oubli dans l'avant-dernier vers : "Oh! c'est QUE l'aigle seul…"

Ce poème est prémonitoire puisque ce point noir grandira et envahira la conscience de Nerval.
"

LADY MARIANNE 15/01/2019 09:55

pas la joie en effet mais c'est très bien dit-- quel talent-
je suis épatée- merci Bernard-
bisous-

danièle 15/01/2019 08:52

Il n'est pas très gai ce poème!!
bonne journée,bises

ZAZA 15/01/2019 07:25

Je retrouve dans ce poème ce Gérard deNerval tourmenté. Un très bon choix Bernard.
Bises et bon mardi

missfujii. 15/01/2019 06:56

Pas très gai, cette poésie

Martine MARTIN 15/01/2019 05:15

Joli choix. Dangereux de regarder le soleil même au couchant. Bises