Mardi poésie chez Lady Marianne.

Publié le par covix

 

 

 

Lady Marianne..

 

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut,
Lady publie nos liens

OU

nouveau-avec un thème ! 

Zaza Rambette nous propose. "Naissance- Bébé".

 

 " Le temps passe et nous laisse des traces d'immobilisme!

  Pour ce défi de Lady, il m'a laissé dans l'attentisme.

    D'une lueur venue éclairer l'horizon, 

   La folle aventure des mots que nous écrivons.

   Pour ce défi, donc, plonger dans les lueurs des mots de la poésie est comme la vérité au fond du puits, mais il arrive que le seau remonte son lot."

B.Cauvin

 

Bel enfant qui sourit.

 

 

 

Dans le coquet berceau, soigneusement orné

D'un tissu vaporeux, de rose enrubanné,

Un bel enfant sourit au jour qui l'environne,

Sur son visage aimant que le soleil couronne,

Dont un léger rayon, au pouvoir enchanteur,

Souligne l'incarnat, stylise la candeur,

Se lit un doux bonheur, lumineux de tendresse.

Ses gestes gracieux attirent la caresse

Et son front découvert exprime la beauté

Qu’offre son franc regard empreint de pureté.

 

 

 

Cher enfant t’éveillant à la lumière rose,

Ta présence embellit notre horizon morose,

Décuple nos espoirs, met la joie en nos cœurs

Transforme nos soucis en poèmes vainqueurs.

Ton jeune esprit pareil à la suave aurore

Répond au clair matin qu’une lueur colore,

Et tu crois entrevoir un monde merveilleux

Où tu pourras agir, libre, fier et joyeux.

Car de tous les dangers une main diligente

Préserve ta jeunesse en son ardeur touchante,

S’emploie à t’éviter les désillusions

T’apprend à découvrir les nobles actions.

 

 

Mais quand tu connaîtras notre faiblesse humaine,

Quand tu verras agir la monstrueuse haine

Et la force du mal avancer à pas lents,

Terrasser les esprits sans courage, indolents,

Ne sois pas arrêté par la poussière immonde

Qui s’infiltre et détruit l’idéal dans le monde.

Garde ton doux regard et ton visage aimant,

Et sur le droit chemin marche résolument,

Oppose ton front pur à la folle bourrasque,

Et ta noble énergie à l’appétit fantasque,

Lutte pour traverser ce gouffre vicieux,

Au-delà c’est le port, qui s’ouvre sur les cieux.

 

Suzanne Villard

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gazou 26/02/2019 16:39

Chaque naissance, chaque commencement est une fête et nous réjouit

Renée 26/02/2019 14:40

Un très joli poème qui met de suite l'enfant au parfum des dureté de la vie

ZAZA 26/02/2019 11:49

Un très beau poème, merci pour ce choix ! Bises et bon mardi

mamykool 26/02/2019 10:46

Très jolie poésie un bon choix pour ce tendre thème, bon mardi !

Mamyvel 26/02/2019 09:38

Beau poème, avec une perspective de l'avenir, bien exprimé. Merci du partage

LADY MARIANNE 26/02/2019 09:33

un excellent choix- une belle découverte-
que c'est beau-
j'ai cherché rien trouvé sur l'auteur--
merci pour ce beau partage- bises-

abby2 26/02/2019 07:33

Un joli poème d 'un auteur inconnu pour moi.
Bises et bonne journée en te remerciant pour ta visite

colettedc 26/02/2019 04:18

Un très bon choix !
Bises♥

missfujii. 26/02/2019 00:44

Le thème n'était vraiment pas évident