Mardi poésie chez Lady Marianne

Publié le par covix

 

 

Lady Marianne..

 

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut,
Lady publie nos liens

OU

nouveau-avec un thème ! 

 

 

 " Le temps passe et nous laisse des traces d'immobilisme!

  Pour ce défi de Lady, il m'a laissé dans l'attentisme.

    D'une lueur venue éclairer l'horizon, 

   La folle aventure des mots que nous écrivons.

   Pour ce défi, donc, plonger dans les lueurs des mots de la poésie est comme la vérité au fond du puits, mais il arrive que le seau remonte son lot."

B.Cauvin

 La jeune Parque.

Salut! Divinités par la rose et le sel,

Et les premiers jouets de la jeune lumière,

Iles!... Ruches bientôt, quand la flamme première

Fera que votre roche, îles que je prédis,

Ressente en rougissant de puissants paradis;

Cimes qu'un feu féconde à peine intimidées, 

Bois qui bourdonnerez de bêtes et d'idées,

D'hymnes d'hommes comblés des dons du juste éther,

Iles! dans la rumeur des ceintures de mer, 

Mères vierges toujours, même portant ces marques,

Vous m'êtes à genoux de merveilleuses Parques;

Rien n'égale dans l'air les fleurs que vous placez,

Mais dans la profondeur, que vos pieds sont glacés!

 

Paul Valéry

 

Publié dans Défi, Lady, Mardi, Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Evy 24/04/2019 22:28

J'aime beaucoup je participe tous les jours à tu bien les posts bonne soirée bisous

Renée 24/04/2019 16:55

C'est très beau Covix. Bises

lemenuisiart 23/04/2019 18:29

Il faut toujours laisse sa trace, c'est bien écrit

colettedc 23/04/2019 16:59

Un magnifique poème ! J'♥ !
Bises♥

gazou 23/04/2019 14:34

Merci pour la découverte

christian 23/04/2019 12:21

Un poème qui recèle bien des mystères et que des étudiants se sont pris la tête à expliquer! Reste la beauté des mots, du rythme, l'étrangeté des images, bref la poésie à la pointe de la culture. Le dernier vers plus prosaïque est un retour à la réalité et un rappel que sous la beauté apparente se cache parfois l'in différence et la mort. Merci pour ces rendez vous du mardi qui nous invitent à entrer en poésie comme on entre en terre nouvelle sans qu'il soit besoin pour nous de montrer n otre passeport!

LADY MARIANNE 23/04/2019 09:47

un chouette poème , un beau partage--
merci pour ta participation- bisous-bon mardi- ici pluie-

ZAZA 23/04/2019 09:25

Un très joli poème pour ce mardi en poésie. Bises et bon mardi

missfujii. 23/04/2019 07:13

Une belle découverte ce poème de Paul Valery

danièle 23/04/2019 07:06

C'est un très beau poème, merci pour ce choix.
bonne journée, bises

Martine Martin 23/04/2019 04:51

Très beau poème de Paul Valéry. Bisous