Le tableau du samedi... 202

Publié le par covix

 

Pour la communauté, Le tableau du samedi ,

gérée par Lady Marianne.

 

Chemins, Forêts

proposé par Mamykool

ou

participation libre

 

 Pour  cette 202e participation,

Je vous présente une oeuvre de .

Maximillian Lenz

(1860-1948)

Le peintre Feidrich König et Ida Kupelwieser dans la fôret. (1910)

  Sur cette toile, Ida Kupelwieser, sa muse, et son ami Feidrich König dans un décor où l'amour et l'amitié manifeste la perte des illusions de la jeunesse avec le temps qui passe.

 

Pour en savoir​​​​​​ plus... ICI

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kimcat 29/10/2019 17:37

Jolie découverte
Biz

fardoise 27/10/2019 08:43

Oui, oui, la jeunesse s'enfuit et nous restons là à la regarder. Belle allégorie. Bon dimanche

LADY MARIANNE 26/10/2019 19:59

Monsieur est fatigué -Madame s'interroge - lol
une belle scène- j'aime-
bises-

colettedc 26/10/2019 15:39

Oui, avec le temps qui passe, passent aussi les illusions !
Un bon choix,
Bon après-midi de ce samedi,
Bises♥

christian 26/10/2019 12:26

On pense au symbolisme et à Maurice Denis. Mais comme on est loin de ses deux compatriotes qui ne cessent de nous interpeller Klimt et surtout Schiele.

missfujii. 26/10/2019 07:22

Merci pour cette découverte, j'ai cliqué sur le lien et on peut voir le tableau en plus grand