En attendant la fin du monde... 28

Publié le par covix

La transe du dernier jour de septembre
Il passe par la joie et la peine
Son azur et rayonnante et pleureuse ses veines
Son regret de nous quitter et peiner d’attendre
Son successeur bien dans les couleurs d’automne
L’été est déjà loin, malgré qu’il tonne
La ville se pare de ses mille évènements
Ils en sont ses monuments
Le monde, lui, est toujours aussi fou.
B.Cauvin© 31/09-01/10/2019

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

colettedc 16/11/2019 03:38

Bravo pour le texte et la photo : super !
Bises♥

Martine Martin 15/11/2019 18:38

très belle photo et superbe poème. L'Automne a beaucoup de charme aussi et le printemps et l'été reviendront. Bisous

lemenuisiart 15/11/2019 18:38

Bien écrit, dans la neige peut-être mais la fin du monde va fondre avec le temps