Mardi poesie

Publié le par covix

 

 

 Je garde le souvenir de Lady Marianne  tout en changeant le logo pour ce mardi poésie. Continuons le défi, Lady reste avec nous.

 

 

Un poème qu'on aime, quelques mots si l'on veut.
 

 

Thème libre 

 

 " Le temps passe et nous laisse des traces d'immobilisme!

 Il m'a laissé dans l'attentisme.

 D'une lueur venue éclairer l'horizon, 

 La folle aventure des mots que nous écrivons.

   Pour ce défi, donc, plonger dans les lueurs des mots de la poésie est comme la vérité au fond du puits, mais il arrive que le seau remonte son lot."

B.Cauvini

         Portraits de septembre. 

 

Parmi la chaleur accablante

Dont nous torrefia l'été 

Voici se glisser, encor lente   

Et timide, à la vérité,

 

Sur les eaux et parmi les feuiles,   

Jusque dans ta rue, Ô Paris,

La rue arride où tu t'endeuilles 

De tels parfums jamais taris,

 

Pantin, Aubervilliers, prodige

De la Chimie et de ses jeux,

Voici venir la bise,  dis-je,

La brise aux sursauts courageux...

 

La brise purificatrice

Des langueurs morbides d'antan, 

La brise revendicatrice, 

Qui dit â la peste: Va-t-en!   

 

   

Et qui gourmande la paresse

Du poète et de l'ouvrier,

Qui les encourage et les presse... 

<<Vive la brise!>>, il faut crier:

 

<<Vive la brise, enfin, d'automne 

Après  tous ces simouns d'enfer, 

La bonne brise qui nous donne

Ce sain premier frisson d'hiver!>>. 

Paul Verlaine 

             

     

         

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

colettedc 01/09/2020 20:15

Très bon choix !
Bonne soirée de ce 1er du mois ; mois que je te souhaite bon tout entier !
Bises♥

Martine MARTIN 01/09/2020 04:46

Je ne connaissais pas ce poème et je l'aime beaucoup. Belle journée