Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pensée du jour

Publié le par covix

Ne brise pas une porte en fer pour t'emparer d'un gâteau de son.

Proverbe chinois.

P1010845.jpg

Publié dans pensée du jour

Partager cet article

Repost0

Quand ....

Publié le par covix

Quand souffle le vent,

 

L'ombre du soir s'allonge sur ton corps à moitié nu,

Laissant sur lui comme un drap de soie rougeoyant,

Ce crépuscule au creux du pré encore jamais vu,

En serpent, vers ta beauté, je me glisse larmoyant,

Jalousant l'astre du jour près de toi m'allongeant,

Mes mains font places aux caresses da sa rougeur,

Le regard fermé, explose sans ouvrir la frayeur,

Mon corps t’enlaçant, remplace sa chaleur,

L'amour murmure sur nos lèvres, pulsations des coeurs,

Dame nature assiste, complice du combat,

L'ombre crépusculaire accompagne loin de là,

Passe le frisson d'Éole, caresse de l'amour,

Laissant filer sur nous la douceur de fin du jour,

Emportant loin nos rêves, lévitation du sol,

Étrange bonheur, que l'on s'envole avec Éole.

 

Covix-lyon©30/01/2011

P1020100.jpg

 

Publié dans poésie

Partager cet article

Repost0

J-3

Publié le par covix

  L'année du Lapin (Lièvre) en Chine ou du Chat au Vietnam.

http://www.archive-host.com/link/11ffba3cf7dbde23236454d2bb4f4a62713adf92.jpg

Publié dans certains regards

Partager cet article

Repost0

C'est l'hiver...besoin d'évasion

Publié le par covix

 

Cela suffit... oui un tambourin...une guitare...et vogue   les rêves...


 

 


Publié dans film -musiques -livres

Partager cet article

Repost0

Pensée du jour

Publié le par covix

Les dieux et les fées se trompent aussi.

 Proverbe chinois.

vue.JPG

Publié dans pensée du jour

Partager cet article

Repost0

Quai de paname...

Publié le par covix

Quai de Paname!

 

Au pied du pont Mirabeau, passent les chalands,

La Seine vie à ces rythme lents,

Accostés au quai, les grues déchargent l'houille venue du nord,

Le sable arrivant d'une lointaine sablière,

Entre lui et les anthracites des houillères,

Trône les briques rouges, comme des contreforts,

Les pêcheurs taquinent l'impassible gougeons,

Ce moquant du bouchon flottant,

Marchant vesr l'est, tombe les murs des crinolines ou tacots,

Peugeot fera place au camembert de la nationale radio,

Avec mon pote, nous continuons vers Bir-Hakein, pas trace de placots,

Transistor à la main, pas encore de chanson en ratio,

Transition en douceur, changement de génération,

Tango, paso, java, gouaille du titi parisien en mutation,

Évocation d'une musique de "dégénéré"

Avec celle du récent passé embrassant le yéyé,

la Seine, elle s'en fout de cela, elle coule évasive,

Ses chalands glissent sur l'onde subversive...

Passent les sacs de céréales vers le Havre,

Où les attendent les cargos, qu'un rien navre,

Arrivent les grumes rares, art de l ébéniste,

Meuble de marqueterie, aux yeux illusionnistes,

Le pont Bir-Hakein, fier symbole victorieux,

Surmonté du métropolitain, avalé par Passy,

Artificielle allée des cygnes, repaire des amoureux,

En son extrême, dame Liberté,que l'on contemple assis,

Douce caresse de l'onde par la main lisse des chalands,

Comme eux, nous allons d'un pas lents,

Le temps qui passe coule en ce mouvement,

Coulent les secondes paresses des minutes qui martel le temps,

Coule la Seine, Pont Marie, tu attire les blessures de l'âme,

Contraste du Pont Neuf, statufiant le Vert Galant,

Amusement des pigeons près de lui ce pâme,

Seine qui rejette la malheur au passant hurlant,

Coule paisible, n'accueillant que ceux qui t'aime,

 

Pour eux les canots essaimes,

Tu nous berce de ta rengaine,

Jouant de nôtre dégaine,

Sur la Seine passent les chalands,

Apaches, zazou, rappeur, chantent verlan

Coule la Seine

Elle ce met en scène.

 

Covix-lyon©28/01/2011

http://www.archive-host.com/link/c03fdeb0631e3497c57c8b530ca2492499d9eff3.jpg

 

Publié dans poésie

Partager cet article

Repost0

C'est l'hiver...besoin d'évasion

Publié le par covix

Quelle est douce nôtre campagne...


Publié dans film -musiques -livres

Partager cet article

Repost0

Pensée du jour

Publié le par covix

Comme l'eau courante ne peut croupir, les gonds de la porte d'un ami ne peuvent se gripper.

Proverbe chinois.

P1020738.JPG

Publié dans pensée du jour

Partager cet article

Repost0

Dans la boulangerie.

Publié le par covix

 

     Outre de voir les pains alignés sur le râtelier, dans les corbeilles, le "bucheron" a la découpe trônant près de la caisse, les pâtisseries sous la vitrine réfrigérée, autre rayon de sandwich, le bonheur de choisir un gros pain d'un kilo, au faite combien de livres? deux, <<soit autrefois on disait un pain de deux livres s'il vous plait>>, oui la boulangerie est un lieu vivant où cela bouge, ce modernise.

Dans nos boulangeries apparait de nouvelles caisses. Dans celle que je fréquente, elle est apparue en décembre, une tirelire, une urne de vote... dans la fente de la machine, déposez les pièces, l'appoint... ou pas, elle rend la monnaie, pour les billets, la serveuse ou patronne, glisse le parchemin dans son avaleur et devant vous sort la différence... Ce n'est pas son seul rôle, c'est aussi un outil de gestion, de comptabilité analytique, bilan et projection. Bien sur cela existe déjà dans le principe d'une bonne gestion, mais avec cette ordinateur, c'est affiné...

Cette appareil intrigant rempli son devoir... et alimente la conversation.

http://www.archive-host.com/link/d4c109e642471229f115fb153771028de90071f6.jpg

Source image: Le parisien

 

Publié dans certains regards

Partager cet article

Repost0

C'est l'hiver...besoin d'évasion

Publié le par covix

Souvnirs de mes jeunes années... en Pyrénées...

Dans cette version, le moustachu vest orangée , c'est Gaston, batteur de Cloclo...



 

Publié dans film -musiques -livres

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>