Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pensée du jour

Publié le par covix

Le rêveur se met à la recherche du cheval qu'il a admiré sur une peinture

Proverbe chinois.

2.jpg

cowboydreams125.jpg

Publié dans pensée du jour

Partager cet article

Repost0

Trente... aussi

Publié le par covix

Rasta... quatorze juillet permanent...

sans oublier...


Publié dans film -musiques -livres

Partager cet article

Repost0

Pensée du jour

Publié le par covix

Le chien au chenil aboie à ses puces ;

le chien qui chasse ne les sent pas

Proverbe chinois.

 

Je-vais-l-avoir-.jpg

 



 

 

Publié dans pensée du jour

Partager cet article

Repost0

Dix ans...

Publié le par covix

 

Un 19 février...


 

Partait pour son jardin extraordinaire...

Publié dans film -musiques -livres

Partager cet article

Repost0

Dizaine...

Publié le par covix

Dix en dix...

 

Dix, vingt, trente, quarante ou cinquante... ans,

De dix en dix sur la pointe des pieds, tournant les talons,

Qu'importe le moment, automne ou printemps,

Emporté par le souffle de l’Aquilon.

 

Cinquante ans en automne que le train sifflât trois fois,

Héros au bras de Grâce Kelly,

Véracruz ou L'Homme de l'Ouest, l'oeil aux abois,

Ton étoile de Shérif, brille au firmament, Cooper Gary.

 

Quarante ans que tes vers parcourent nos souvenirs,

Ton esprit plane sur nos pages sans les jaunir,

"Light my fire" ou ta vie brûlée, trop jeune s'en est allé,

Jim Morrisson, en ta dernière demeure tu es le mythe de cette allée.

 

Ce jour d'automne, après ton récent un double trente,

Mais c'est trente ans à Sète est ton épicentre,

Fils de Willon, "Les passantes" tu les salues avec un sourire sous ta moustache,

Pipe aux lèvres, Brassens, tu enchantes toujours nos Eustaches...

 

A l'aube du printemps

Le deux mars, il y a vingt ans,

Serge Gainsbourg, du poinçonneur des Lilas à Love on te beat,

Auteur, chanteur, métisseur des mots, des styles,manipulateur de beat.

 

Dix ans, c'est loin déjà, pas tant que cela, peu importe,

Narbonne t'ouvre grande ses portes,

La mer berce ton sommeil en cette douce France,

fou chantant, on te dit, précurseur de le "Transe",

Trenet des vertes années dans un jardin extraordinaire,

Tes poèmes nous animent pour des millénaires.

Covix-lyon©27/02/2011

 

 

Publié dans poésie

Partager cet article

Repost0

C'est l'hiver...besoin d'évasion

Publié le par covix

Gladiator... à Ibiza...


 

Publié dans film -musiques -livres

Partager cet article

Repost0

Pensée du jour

Publié le par covix

 

Les relations sont sûrement le miroir dans lequel on se découvre soi-même.

Jiddu Krishnamurti

canuts-5.jpg

Publié dans pensée du jour

Partager cet article

Repost0

Désert rouge...

Publié le par covix

 

coquelicot

Rouge...

 

Rouge est la couleur du sang,

Celui par le père ces enfants tuant,

Le sang coule, sang de tes fils,

pères indignent, despotes, sans scrupules,

Les toiles de ces arachnides ce détissent,

Fils en colères, broyés, point ne capitulent,

Pères aux mains sanguinaires, face au jugement de Dieu,

Heureux que vous ne soyez planté sur un pieu,

Tunisien, peuple à la gentillesse légendaire,

Donna le ton pour un nouvel air,

Pour une nouvelle ère qui ébranle le trône Égyptien,

Moyen Orient, comme les mouvement terrestres,

Secoue ces mains qui fermement les maintiens,

Maghreb, coeur de l'orchestre,

Rouge est le sable Libyen,

Couleur donnée par des mains assassines,

Celle d'un père à la lâcheté odorante de fuchsine,

Rouge est le sable Libyen...

Covix-lyon©26/02/2011

 

Publié dans poésie

Partager cet article

Repost0

Sudoku...

Publié le par covix

   Neuf, ils sont neuf, non pas des nouveautés, difficile langage, c'est neuf ou neuf, mais non... voyons c'est neuf, on est comme cela, trois fois trois... ouf! on y est. Neuf, ils sont neuf petits carrés dans un autre carré et neuf de ces carrés dans un plus grand.

Dans ces cases, parfois un chiffre, comme cela à la volé, hasard, sans doute... peut être pas... il comble une case et nous invite à en faire autant, oui... déposer un autre chiffre, entre un et neuf sur les cases restantes, ce chiffre ou ces chiffres présents nous donnent le sens du jeu, parfois pas de chiffre, c'est que le carré est prisonnier entre les autres....comme une danse nuptiale, tourner autour des cases déjà chiffrées et poser les vôtres combler ces trous. illustration de la matière... c'est connue, la matière à peur du vide, ici aussi, sur papier glacé ou recyclé, comblé les cases., faire la preuve par neuf!

Des chiffres de un à neuf à placer sur une ligne horizontale ou verticale, pas de télescopage, chaque lignes, chaque carré ne doivent pas comporter un même chiffre. On les place dans n'importe quelle sens, mai sen respectant le faite de ne pas ce doubler sur cette ligne, ce n'est pas une autoroute, juste une horizontale ou une verticale,les trois premiers carrés remplient, ceux du centre y passent et ceux d'en bas aussi, non pas d'ordre précis, bien sur... juste de un à neuf à poser dans neuf cases de neuf carrés qui illuminent le grand carré du papier glacé.

Jeu en plusieurs niveaux, facile, moyen, difficile, expert... et même chronométré.

Casse tête numérique sur papier glacé...

450px-Tea_leaves_steeping_in_a_zhong_-aj_05.jpg

 

Publié dans clin doeil

Partager cet article

Repost0

C'est l'hiver...besoin d'évasion

Publié le par covix

Le seigneur des anneaux....


Publié dans film -musiques -livres

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>