Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vous avez publié… 231

Publié le par covix

Vous avez publié… 231
Vous avez publié… 231

 Novembre ferme sa valise et prend le chemin d'errance vers un autre automne, pas de regrets de le voir partir.

 Je n'agiterai pas le mouchoir sur le quai de la gare, si ce n'est  pour le passer sur les yeux humides des horreurs que cette mi-novembre nous inonda.

Bye novembre.

Ce soir sur Radio Pluriel (91.5) ou http://radiopluriel.fr/live/miniplayer.html.

 19 heures, Michèle Jacquier présente Miroirs etc... actualité des arts vivants.

 Péroline Barbet anime Contretemps nouvelle émission sur les traditions musicales, à partir de 20 heures. L'invité est Jean Blanchard, musicien de cornemuse.

Et avant... vous avez publié.

LNO... un message. Et une rencontre musicale.

Missfujii... flowerpower avec une belle reprise.

Lady... elle attendra les beaujours pour sortir de son hibernation.

Musiques au coeur... suivez le guide, c'est magique.

LNO... le chemin de Paris.

 

 

Vous avez publié… 231
Vous avez publié… 231

Les désirs ne peuvent s’étendre à ce que l’on ne connaît pas.
Ovide

Partager cet article

Repost0

Lundi classique. N°64

Publié le par covix

Lundi classique. N°64
Lundi classique. N°64
Lundi classique. N°64

Partager cet article

Repost0

Le pouvoir des fleurs… 25

Publié le par covix

Le pouvoir des fleurs… 25

Pour Bernieshoot dans la communauté Flowerpower2015

 

Le salon du chocolat de Lyon est dans les souvenirs.

Il reste ses fleurs!

Et c'est de saison.

Le pouvoir des fleurs… 25
Le pouvoir des fleurs… 25

Partager cet article

Repost0

vous avez publié… 230

Publié le par covix

vous avez publié… 230
vous avez publié… 230

En passant par le marché de Noël avec les enfants toujours attirés par les jeux et jouets en bois ou anciens, la technologie a ses limites et les enfants savent bien diversifier leurs loisirs.

Pendant ce temps... vous avez publié.

Jefherzorg... toute-vie-sacré.

Christian... Hymne à la vie!

Lady... danse dans son château Irlandais.

Guytou... restons en Irlande.

Margaux... un très bon Tube!

Guytou... Arena Dublin.

La Vieille Marmotte...n'hiberne pas en cette COP 21

vous avez publié… 230

Le berger avec ses moutons a l’air d’une église avec son village.
Jules Renard.

vous avez publié… 230

Partager cet article

Repost0

dimanche Cool…64

Publié le par covix

dimanche Cool…64
dimanche Cool…64
dimanche Cool…64

Partager cet article

Repost0

Petit jeu de lettres de Lady… 29

Publié le par covix

Petit jeu de lettres de Lady… 29
Petit jeu de lettres de Lady… 29

Lady reprend le jeu de lettres, elle donne le jeu le lundi et vous publiez le dimanche.


Vous n'avez pas oublié le principe du jeu ?
Avec les lettres proposées,
faire des mots de 5 lettres au moins et au moins 5 mots puis les inclure dans un texte sur un thème de votre choix ou pour corser faire le texte en rapport avec le mot trouvé.
Merci de déposer votre lien d'article sous cet article.
Celles qui ne font pas de texte trouver le plus de mots possible pas moins de 5 lettres

Pensez anagramme
Voici les lettres



Petit jeu de lettres de Lady… 29

Lady nous propose 10 LETTRES
, nom masculin.




E I O O R L G G P H 




Énigme en vers
 dans laquelle on compose,
avec les lettres d'un mot,
divers autres mots qu'il faut deviner,
aussi bien que le mot principal.
 
Au sens figuré, un xxx ? 
signifie également un discours difficile à comprendre.


J'ai lu des vers en exemple ? pas capté lol


Le mot est.


LOGOGRIPHE.


ANAGRAMMES.


HORLOGE, 
GIGOLO, GLOIRE, ORPHIE, REPOLI, RIGOLE,
GORGE, IGLOO, LOGER, ORGIE, PLOIE, POILE, PÉRIL,ETC.



 

Petit jeu de lettres de Lady… 29

Photo de B.Cauvin©

  L’HORLOGE, sans aiguilles, annonçait la fin de journée.
 Il n’y a pas PÉRIL en la demeure, enfin où ce LOGER. Le comédien qui tenait le rôle du peintre, un  jeune premier plein de talent et pas encore au visage REPOLI, si ce n’est par les maquilleuses travaillant pour le film.
 Il RIGOLE, se POILE à GORGE déployée. Il repense au temps, pas si lointain, faisant le GIGOLO d’un soir où il tomba dans une ORGIE. Elle se déroulait dans une sorte  d’IGLOO en polystyrène. Après un repas, dans lequel l’ORPHIE avait bonne place avec son arrête bleue qui ne manquait pas de lancer des délires martiens.
 Mais s’il s’époumonait de cette soirée, il ne tirait pas de GLOIRE de son passage, telle une pièce de bœuf poêlée, il était retourné dans tous les sens pour le plaisir de l’assemblée !


 

Partager cet article

Repost0

J'ai lu…1

Publié le par covix

J'ai lu…1

Pour la communauté de Bernieshoot Livres Ô Blog

J'ai lu…1

  Il n’y a pas que la musique qui me passionne, la lecture est une autre de mes activités, j’ai déjà partagé quelques-uns de mes livres.
 « Les Disparus », de Daniel Mendelssohn, est celui dont je viens de tourner la dernière page.
 Il faut que je vous le dise, j’ai eu un grand mal à entrer dans l’histoire. Ce n’est pas un roman, mais le parcours de l’auteur en quête du passé d’une partie de sa famille. 
  J’avais fini par reposer le livre (800 pages) dans un rayon de la bibliothèque. Peut-être qu’un jour je replongerai dans cette aventure.
  Et curieusement, quelques années après, je l’ai repris en main, et emporté par l’enquête minutieuse, tel un Sherlock Holmes avec sa loupe, je suivais l’évolution de la démarche sur diverses parties du globe.
 En Pologne, d’où était originaire sa famille, en Israël en passant par l’Australie et d’autres pays du continent européen.
  C’est construit comme une enquête policière, le puzzle prend forme petit à petit et comme dans les cinq dernières minutes, le rebondissement inespéré par l’auteur.
  Finalement, je ne regrette pas de l’avoir repris en main, sans doute que je n’étais pas assez « mûre » pour le lire auparavant, pourtant des lectures sur l’holocauste ne me sont pas étrangères et la connaissance dans la famille du drame que certains ont vécu peut en témoigner.
Daniel Mendelshon nous emporte dans une petite ville de la Pologne où l’horreur des actes nazis et de leurs collaborateurs ukrainiens est indescriptible. L’actualité avec Daesh offre un parallèle d’un monde qui veut vivre dans l’obscurantisme et l’imposer par la force de la terreur.
  Ici, entre ses lignes, nous entrons dans le microcosme d’une société perdant tout ses repaires, perdant tout le sens de la vie.
 Même si parfois, cela peut paraître difficile à lire, du fait des descriptions de l’horreur, c’est un livre qu’il faut avoir lu.
 Une enquête, un témoignage, de l’humour et surtout l’amour de la famille avec aussi sa part d’ombre.


Les Disparus.
Daniel Mendelshon.
Traduction de l’américain par :
Pierre Guglielmina
Editions Flamarion.
Il reçut le prix Médicis étranger en 2007, lors de sa parution.
C’est dans la collection J’ai Lu que j’ai acheté le livre de Daniel Mendelshon.


 

Dans mes lectures actuelles, 

L'anthologie de la poésie française, 

Georges Pompidou.

Les Classiques de Poche (Le livre de poche)

 

En chevet, toujours de la poésie, mais, chinoise.

Poèmes à Chanter (Tang & Song)

Époque Tang (618-907)

Époque Song (960-1279)

Entre les deux, la période des Cinq Dynasties (907-959)

Traduit par:

Yun Shi & Jacques Chatain

Morari. Ed.Compa'act.

&

 Pour finir, Vert Paradis, de Max Rouquette.

Il est traduit de l'occitant par.

Alem Surre-Garcia & Françoise Meyruels

Ed. Le Chemin Vert.

 

 

J'ai lu…1

Partager cet article

Repost0

Bise

Publié le par covix

Bien avant l’invasion des Hommes, elle pinçait déjà!
Je l’imagine comme aujourd’hui, expirer à pleins poumons et envoyer son souffle vers le sud.
Aujourd’hui, elle suit toujours le fleuve, elle passe les remparts de la ville, ville pas encore debout à l’aube de la vie terrestre. Sans combattre, sans reddition, elle s’engouffre dans les faubourgs. Elle cingle les visages, fait couler les yeux, pleurer les narines au nez rougi.
 Pourtant, son joli nom caresse nos joues sous les baisers. Elle se montre désagréable, piquante en cette saison. Nous ne voulons pas lui parler, pas envie de l’aimer, juste accepter son chant dans les interstices des fenêtres ou des portes.
 Les mains, nous les gardons dans les poches, comme lors de nos 17 ans, on n’est pas sérieux quand on a 17 ans, dit le poète.
 Elle pique les visages, les mains, le sérieux semble nous habiter et, pourtant, nous avons les mains dans les poches.
 Bise, nous ne te saluons pas.


B.Cauvin©21/11/2015

Publié dans Poésie

Partager cet article

Repost0

vous avez publié… 229

Publié le par covix

vous avez publié… 229
vous avez publié… 229

 

 N'oublions pas, et l'initiative de poser une oeuvre d'art, une statue devant le Bataclan est une belle initiative, pas de recherche financière envers le gouvernement, mais une souscription publique, et un mécénat privé.

 Plus d'info sur Generationbataclan.

 

Une belle Marseillaise avec son 6e couplet.

L'Hymne national comportait 8 couplets, à l'origine 6 et deux couplets, lui ont été adjoint, dont le 7e, celui des Enfants. Celui qui était jugé trop violent et un à caractère religieux supprimé en 1792 par le ministre de la Guerre Joseph Servan.

Il ne reste officiellement que 6 couplets.

Vous avez publié.

Lady... entre U2 et Chuck Berry.

Christian... Drapeaux et Marseillaise.

Margaux... est Paris.

Christian... Hermès et Colombe de Paix.

Pénéloop... Bobin chante Cadou.

Musiques au Coeur... le 6e couplet.

Guytou... Dublin-2.

Euphonies... En ces jours incertains dans la Cabane. (une play liste à écouter sous l'article).

LNO... retour sur scène.

Lady... dès les premières notes... on saute en l'air!Musiques au Coeur... à vous de juger!

 

vous avez publié… 229
vous avez publié… 229

‘Trois fois rien’, vaut mieux que ‘moins que rien’
E.Hubbard

Partager cet article

Repost0

samedi soir … on sort 63

Publié le par covix

samedi soir … on sort 63
samedi soir … on sort 63
samedi soir … on sort 63

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>