Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de covix-lyon

Akim, impression

4 Août 2009 , Rédigé par covix Publié dans #nouvel

 

      Oui, le procureur reçoit des instructions pour que cela ne s’ébruite pas de trop, juste un fait divers, un zonard en mal de vivre qui fit deux victimes féminines dans un train et prit pour un petit larcin dans un pays de la communauté Européenne et le gars ce suicide on ne sait pas pour quoi, un psy dira qu’il réalise son méfait et veut éviter son jugement, voilà on en parlera plus.

       Robert, par un hasard de son travail, rencontre la mère adoptive du garçon, ils ce parlent, et évoquent son souvenir, tous les deux sont convaincus qu’il y a un problème caché la dessous, il ne parle pas de sont travail de prostitution masculine, il parle de ce déménagement comme si il craignait quelque chose, puis il rentre à Paris, sont déplacement est fini. Prat lui n’aime pas la façon dont cela ce termine, il veut en savoir plus, Revenant à Lisbonne, il trouve où avait dormit le garçon dans cette hôtel sordide, ces affaires personnels sont encore là dans un coffre, la police locale ne s’en est pas préoccupée, il les prends, va saluer son collègue de  Lisbonne et remonte sur Toulouse. Une fois dans son bureau, il examine les effets, dans une poche, il trouve un carnet, sur ce dernier il y a des annotations, des gribouillages sur des rendez vous, il notait ces passes, Prat vit que le garçon travaillait plutôt avec des hommes, cela l’interpelle, et si endormi par un somnifère, un codétenu avait abusé de lui et l’aurai étranglé, ou bien un gardien le trouvant à son goût, Akim ce réveil et surpris le gardien l’étouffe, il ignore que ce garçon aime le sexe des mâles. Non, ça ne colle pas, faut creuser mon gars ce dit Prat, il remonte les pages, tiens ici il déménage d’une façon bizarre, il fait l’amour avec un client et ce fait aider par lui pour un changement d’hôtel, étrange, il me faut retrouver ce client, à tiens.

-  Oh ! putain cong !

     Prat venait de trouver une soirée bien particulière, notée par Akim…

- Il me faut monter à Paris, trouver ce client voir si il sait quelques chose

 Il prend le train, gare Matabiau, direction la capitale, le soir le voilà à Paris, il va chez son cousin, il passera quelques jours ici, dépose son bagage

- Salut Antoine, Hé ! adieu Marc, quelle surprise

   - Oui, mais je viens pour une affaire sensible, à mes yeux, mais bon, tu peux m’aiguiller sur les endroits où les garçons vendent leurs charmes à des hommes

    - Tu donnes chez les homos, maintenant, t’as viré

    - Non, t’es pas drôle sur ce coup, mais bon je le prend quand même pour de l’humour

    - Bon, je ne voulais pas, c’est juste ta question, bien si tu veux je te montre les endroits clé, bois de Vincennes, Boulogne, Pigalle, il y en a

    - Allez on fait un tour

    Les voilà partis sur la piste, où des hommes, hétéros ou pas achètent pour leur plaisir une heure de canaillerie avec d’autres hommes, souvent des étudiants qui arrondissent leur porte monnaye de cette façon, Vincennes pas beaucoup de prostitution, seulement des lieus de drague, il y en a un peu quand même, mais là il faut être prudent, les gays qui ce présentent ce font racketter, donc pas trop de client ici. A Pigalle, beaucoup de travesti, quelques tapins mais ce n’est pas là, a tiens voilà l’hôtel, Prat prend l’adresse, les voilà porte Dauphine, c’est leur royaume dit son cousin, bien, je viendrais renifler cela demain soir.

  

Covix-lyon©05/08/2009

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article