Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de covix-lyon

Le blog de covix-lyon

Vous y trouverez, des tranches de vie, mes nouvelles, poèmes, photos,de l'humour et mon sale caractère... copyright_sceau 00045474


Luthier

Publié par covix sur 14 Septembre 2009, 23:05pm

Catégories : #certains regards

COPEAUX



TRAVAIL D'ESSENCES POUR LA CRÉATION D'UNE GUITARE

AU COIN D'UNE RUE DU QUARTIER, UNE BOUTIQUE ATELIER D'UN LUTHIER, ARTISANT FABRICANT DE GUITARE MAIS AUSSI RÉPARATION, DANS LES  FENÊTRES DE SON LOCAL DES PHOTOS DE SON TRAVAIL, LE CISEAU À GLISSER...



Un luthier est un artisan qui fabrique, répare et restaure les instruments de musique à cordes pincées ou frottées tels que les violons, altos, violoncelles, violes d'amour, guitares, etc. Le terme dérive de luth.

 

Le métier de luthier débute par une formation professionnelle assidue de plusieurs années. L'art de ces professionnels commence avec le choix des bois employés, déterminant pour l'esthétique de l'instrument et surtout pour la qualité sonore, et se poursuit avec la fabrication de l'instrument proprement dit, phase en grande partie artisanale. Toute une gamme d'outils spécifiques au métier, identiques à ceux employés depuis le XVIIème siècle, est utilisée pour travailler les pièces qui composent l'instrument – à titre d'exemple, pour le violon, il y en a environ 80 – les assembler et les coller. Le luthier a également un rôle d'entretien des instruments et archets, de réparation voire de restauration du patrimoine instrumental. Certains luthiers sont aussi archetiers (facteurs d'archets), mais ceci reste un métier spécifique à part entière. Le nombre de luthiers du quatuor en France est de 180 professionnels enregistrés dans des associations et d'environ 100 à 150 supplémentaires non regroupés.

Le luthier numérique a aussi fait son apparition depuis les années 1970. Par cette appellation, le luthier (fabricant de son) revient vers la définition originelle de la lutherie : la fabrication de l'inoui. Dès lors, il s'agit d'utiliser en composition contemporaine (ou de mélanger avec des instruments classiques) des instruments apparus avec l'ère électronique : boîte à rythmes, scratch, vocoder et autre échantillonneur. Certains appellent également « luthier », par abus de langage, un facteur de cornemuses, et par extension, du facteur d'instruments de musique traditionnelle.

 

En France, les grands centres historiques de lutherie classique sont Mirecourt, Paris, Lyon et quelques autres villes. Mirecourt est dans les Vosges

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jj 15/09/2009 21:36

Ton "A" de Création s'est envolé avec les notes que le luthier a jouées sur son instruments !Regarde s'il n'est pas tombé dans les copeaux !BisousJj

covix 15/09/2009 22:45


Bonsoir Jj
Une envolée symphonique, de retour sur la partition.
Merci de l'avoir remarqué.
Bisous
Bernard


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents