Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de covix-lyon

Intemporel!

14 Septembre 2009 , Rédigé par covix Publié dans #certains regards


        Oui intemporel, et mea culpa, mon calcul est erroné, je me suis trompé de centaine, maintenant le compte à rebourd avance au delà des 900 commentaires, vers les 1000, en reste 99!
    

         Samedi  avec mon fils nous sommes allés nous promener sur les berges du Rhône, tiens des chapiteaux la haut sur les quais, si on allait y faire un tour, première pensée, c’est vraie cela doit être pour la biennale d’art contemporain, hé bien tu te mets le doigt, non pas ou vous pensez, dans l’œil… voyons.

C’était le forum des associations du 6 ème arrdt de Lyon,  chaque arrdt organise leur forum dans un endroit précis. Je n’avais pas de recul sur ces manifestations.

        Nous revoilà sur les berges mais vers le retour, passons par le rue de la Guillotière, je vois la presse tabac ouverte, je dis « tien il est ouvert le dimanche », à mais c’est vrai on est samedi.

        C’est que le temps devient intemporel, non pas ‘’Tante Adèle’’ débouches toi les oreilles, intemporel…oui, plus de reconnaissance des jours, des heures, oh ! il est déjà vingt heure, et ce matin, saut du lit, rapide, UPS doit livrer un paquet, à m…. c’est dimanche, alors je prends mon temps, hé !, c’est onze heure ducon, passe à la douche, oups !midi je descend chercher le journal et deux paquets de café, mais je ne sais toujours pas quel jour on est, sauf le rituel journal du dimanche à ben voilà la réponse.

 

         Hum ! une odeur d’épices et d’herbes m’envahies les muqueuses, sur la gazinière mijote 2,5kg de tomates pour en faire de la sauce, l’intemporel me rappel de poser le stylo et d’aller voir où cela en est.

         Oh, ça va bien, les 2,5 kg  fondent normalement, ils sont agrémentés de thym, romarin, basilic (lui il est sur le balcon), persil, ail, échalotes poivre et sel, non pas mes cheveux, les condiments, je touille, oui chez nos amis du Nord cela à un autre sens, mais pour le moment j’ai pas ce qu’il faut…oups !, bien c’est au point, je retire les bois support des herbes et passe la réduction au mixer, voilà une sauce prête pour les pâtes ou le riz, voir une côte de porc en y rajoutant des câpres ou cornichons, non pas vôtre voisin ni le narrateur, que l’on coupe en rondelles.

         Je laisse refroidir, pendant une visite intemporelle dans les pentes de la Croix Rousses c’est le printemps en septembre sous un ciel d’été !

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jj 14/09/2009 06:02

la sauce tomate faite maison c'est quand même autre chose !bonne journéebisous,Jj

covix 14/09/2009 10:34


Surtout qu'elle est à son goût...
Bisous