Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de covix-lyon

brume!

25 Septembre 2009 , Rédigé par covix Publié dans #film -musiques -livres

    




 
Amour d’automne


     Une allée recouverte de feuilles, feuilles multicolores, encore verte, mais déjà jaune, orangée, passant par toute la gamme des marrons, parfois accompagné des bogues du fruit des marronniers au sol tombé, les marrons aussi éparpillés, senteur d’humus, parfum d’automne. Raisonne le frottement des pas sur les amas de feuilles qui voltigent par le jeu des pieds, chants des derniers oiseaux, rumeurs des cervidés, au détour un écureuil des glands en bouche part vite  vers son repaire, grimpant sur un tronc d’arbre.

Dans la brume passe les rayons du soleil qui réveil tout ce petit monde, enchante le regard, pays des fée, royaume des magiciens, vision de Brocéliande dans cet univers paisible, l’allée s’approche d’une clairière, faisons halte, reposons nous sur le tapis vert parsemé de feuilles, les oreilles grandes ouvertes, nous fait ouïr la musique de la forêt, entendre ces rumeurs, ses douleurs, gémissement des arbres sous les caresses d’Eole.

    Envol d’une escadrille de corbeau, regard attiré par des lapins de garenne bondissant à l’orée du bois, les cervidés s’approchent de l’étang, déposent leur gueule au dessus de l’onde, en aspire pour abreuver leur vie, nous les regardons de loin, c’est un spectacle qui nous enrichit, nos yeux sont attendries, nos mains aux doigts entremêlés soulignent cet instant, comme pour l’immortalisé nos lèvres s’abreuvent mutuellement dans un baiser langoureux, deux cœurs amoureux sous le soleil pâle de l’automne. Ces rayons réchauffent nos os, nôtre amour, nous comblent de bonheur, Eros est là décochant ses flèchent, Apollon la lyre en main joue une douce musique qui berce nôtre amour, chaleur de nos corps roulant dans les feuilles d’automne, enfui entre elles, nous faisant une couverture, séance de réanimation pour cette saison déclin de l’année, force de la beauté entrainant ces ébats vers le bleu du ciel baignant la trouée de cette clairière où vie ces instants de jeunesse fougueuse. Le soleil montant au zénith brûle nos peaux comme nos cœurs brûlent d’amour, un amour fort, un amour d’automne, amour unissant les âmes, unissant glorieusement les corps à jamais dans sa force spirituel, extase d’amour éternel.

 

Covix-lyon© 25/09/2009

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jj 26/09/2009 10:17


j'adore l'automne... encore des beaux jours et des couleurs magnifiques !


covix 26/09/2009 11:28


L'automne étant ma mère de saison m'ayant vue naître, j'y suis sensible...
comme souvent je dis " je suis le fils du vent", je peux rajouter celui de l'automne...
Bisous
Bernard