Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de covix-lyon

Le blog de covix-lyon

Vous y trouverez, des tranches de vie, mes nouvelles, poèmes, photos,de l'humour et mon sale caractère... copyright_sceau 00045474


L'aventure

Publié par covix sur 7 Octobre 2009, 23:04pm

Catégories : #histoire - "l'aventure"

Ceci est la première page d'une tentative de roman dit science fiction, dans un article je crois j'y faisais allusion, voilà cette page du moins le début fût écrit, oublié repris, la première pierre est posée, il y a eu de nombreuses suites que j'ai posté sur un autre blog

blogcosmique


mais


       
La maison ce réveillai lentement, Georges ce rasait à l'eau froide, Thomas, Alexandre à leur tour prenait le relais, Benjamin, mis en route un poste de radio et chercha une fréquence particulière, quand il arriva sur la bande il écouta les annonces, celle qu'il attendait, concernait la météo dans le secteur. La nuit fût particulièrement froide. Georges prépara le café, pendant que l'eau chauffait sur le gaz, il entrouvrit la fenêtre et les volets, jeta un coup d'œil par l'entrebâillement puis les poussa, pas d'horizon, pourtant on est en plaine, le gris du ciel et la blancheur du sol ce rejoigne et mélangé à une légère brume, pas âmes qui vivent dans le secteur, cela semblait les rassurer. Isabelle ce leva et fit une toilette, s'habilla comme chacun d'entre eux chaudement, tout ce petits monde  mangea, en prenants des fruits sec, barres énergétique, et autres céréales dans du lait, burent le café, sortirent de la maison, en prenant soin de ne laisser aucune trace de leur passage. 
Dans la froidure de cette hiver, le groupe marchait, les pas dans la trace de chacun, le dernier avec une branche de genet les atténuait, la neige recommençait à tomber, c'est ce qu'attendait Benjamin. En tombant elle recouvrait leur trace, mais ralentissait leur avance, il fallait arriver dans un bois à quelques kilomètres d'où ils étaient, malgré tout, vu l'entraînement qu'ils avaient subit, marchant à bonne allure dans ce genre de condition, après deux heures de routes les voilà à l'orée du bois, une fois qu'ils eurent pénétré profondément dedans, ils firent une halte, sortirent les thermos et burent une boisson chaude chocolatée pour les revigorer. Au loin un bruit étouffé par la neige attirait leurs oreilles, il semblerait qu'un ou deux hélicoptères rode dans le secteur où ils étaient auparavant, très vite ils ce revêtirent d'une cape blanche, cela les camoufles un peu plus. Doucement ils avançaient dans le bois, chacun d'arbre en arbre, puis ils arrivèrent devant une grosse pierre, disons plutôt un rocher, dans son côté le plus sombre, il y avait une lourde porte en acier bien épais sur laquelle était peint en trompe œil la figure du rocher, Georges actionna le mécanisme, il en connaissait le code, en peut de temps la bouche avala tout le monde et ce referma automatiquement sur eux. Il fallait faire vite pour atteindre le prochain sas, sauvé, presque, ils retrouvaient de l'énergie et au pas de course arrivèrent devant la deuxième porte, là encore Georges l'ouvrit, une fois dans le sas, parcours de cinq cent mètre environ et la porte suivante s'ouvrit automatiquement, le groupe passa dans une salle bien éclairée, à la fermeture de la porte, un bruit sourd ce fit entendre, un déluge de pierre, d'eau et de terre mélangé tomba dans le premier tunnel, le mécanisme les libérant ne pouvait s' actionner que si cette porte ce refermait sur quelqu'un, un rayon laser coupé envoyait l'information à une centrale électronique qui agissait en réponse en le déclenchant. Chacun respira d'un ouf de soulagement, en surface, la caméra, placée dans le creux d'un arbre montrait l'arrivée de soldats devant le rocher, l'incompréhension ce lisait sur leurs visages, plus personnes pourtant ils avaient été signalé dans ce secteur, l'un vit la fausse peinture et le signala, ils essayèrent de l'ouvrir, rien, alors munis de dynamite firent exploser la porte, mais elle était comblé par les éboulis, les soldats placèrent d'autres charges mais rien y fit.
  En dessous sentiments d'angoisse et de soulagement ce mêlaient, un long bip retentit, Georges ce tourna vers l'endroit d'où il provenait, les autres aussi, au mur un écran s'alluma, et un personnage qui leur était familier les félicita d'avoir réussi cette première tranche, c'est la quatrième équipe partie dans des endroit similaires et c'est la seule qui à franchit ce cap, les autres ont été soit fait prisonnier soit perdre la vie ayant combattue. Un autre à ces côté semblait très concentré sur eux, cela en devenait gênant, il parla à son acolyte, ce dernier fût ravit d'entendre le compère, les informa que ce dernier les trouvaient en bonne santé et sans blessures, il les avaient auscultés à distance, ce qui provoqua c'est effet de gêne, l'homme sur l'écran les invita à prendre un repas chaud préparé à leur intention, une douche si envie, ils en avaient besoin, et ce reposer, une autres destination les attendaient.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lew 08/10/2009 18:17


C'est un début alléchant, qui a son côté poétique et angoissant à la fois. cela fit longtemps que je ne m'étais pas plongé dans la SF, mais j'aime beaucoup ce genre. Je continuerai! :)


covix 08/10/2009 21:24


Bonsoir Lew
C'est un plaisir de te lire, je vais en poster un peu  chaque jour ou presque...
Bonne soirée à tous les deux
@mitié
Covix
 


Le Râleur 08/10/2009 15:44


Le poème clair de lune est superbe.
Les images sont multiples pour un poème. Bravo


covix 08/10/2009 16:51


Que chacun ce l'approbie,
Merci
Bonne soirée
@mitié
Covix 


Le Râleur 08/10/2009 15:41


Même en science fiction on ressent le grand coeur de Covix.
Question mon ami; Pourquoi ne pas avoir poursuivi ton oeuvre?


covix 08/10/2009 16:23


Bonjour Le Râleur
Pour l'instant, je l'ai écrite sur l'autre blog,le récit n'est pas fini, il me faut le relire et ecrire la suite, mais c'est un peu simpliste comme histoire pas très poussée dans les techniques de
la sf, a suivre donc.
Merci de l'avoir lu
Bonne fin de journée et soirée
@mitié
Covix 


Nettoue 08/10/2009 13:38


Tu as un joli talent de conteuse. J'aime bien, et je tacherai de trouver le temps de te lire sur Blodcosmique
Amicalement
Nettoue


covix 08/10/2009 16:14


Bonjour Nettoue
Merci pour la com et la visite, j'aime bien ce côté féminin...lol, je ne sais son devenir, peut être devrais je le faire suivre ici, j'y réfléchi...
Bonne fin de journée
@mitié
Covix
 


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents