Au Chant froid !

Publié le par covix

 

chant froid!

 

 

Au chant froid et matinal,

Pas celui charmeur du gallinacé mâle,

Sirène feutrée, ici douce alarme,

Au coin de la rue dépose ses larmes,

Les bleus autour d'une dépouille s'affaire,

Une toile blanche sur elle cache cette misère,

Misère humaine à l'âme brisée,

Mort matinal dans sa froidure,

Misère humaine tombée de sa toiture,

Misère humaine à l'âme brisée,

Chute d'un enfer une fois de trop aimé?

Misère humaine à l'âme brisée,

A ce croisement la faucheuse a cheminée,

Désolation blanche sur noir trottoir,

L'inconnu(e) m'invite à son oratoire,

Celle des âmes brisées.

 

Covix-lyon@13/11/2011

DSCF5285

Publié dans poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mamé 14/11/2011 15:00



mais dit moi bien inspiré aujourd'hui Covix! C'est beau .


Bye bye Mamé



covix 14/11/2011 15:24



Hélas, un fait réel au bout de la rue...  Dans les journaux on appel cela un fait divers...


Bises