Ferrat

Publié le par covix

Couleurs d'espoir!

 

La chaleur de ta voix, chantant l'amour,

La vie, la montagne, l'espoir, la lutte des jours

Ton étoile brillante dans nos cœurs

Offrant tes mots chantant plein de bonheur

Brille au Zénith du ciel

Saluant Brassens, Ferré et les autres aussi belles

Couleurs d'espoir sortant du phonographe

Que nos ouïes agraphes

Salut à toi,

Et tes poèmes opéra

Potemkine, la montagne, Félicien, ma France.....restera en nous

En ces temps un peu flou

Chaude voix pour Nuit et Brouillard

Bonheur de l'amour sans fard

Simplicité pour ta môme qui ne joue pas les starlettes

Joyeuse comme le facteur de Jour de Fête

Nous avons aimé à perde le raison

La femme avenir de l'homme

Chaleur des poèmes d'Aragon

En nos mémoires raisonnent

Ton étoile lui

Toujours tu vis.

 

Covix-lyon © le 14/03/2010

 

Publié dans poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jj 18/03/2010 09:31


tiens, j'avais mis un commentaire sur celui là, et il n'y est pas ...
Grrr...


on a perdu un grand poète...
mais c'est au moment de la mort d'un grand que l'on faire éloge de ses qualités;;; C'est ce qui me mine terriblement chez nous... on dit toujours "c'était le meilleurs" mais de son vivant, qu'a
t-ton fait ??
ben rien !!
Bisous
Jj


covix 18/03/2010 15:23



C'est une bataille avec la technologie que de laisser un commentaire, pas possible de l'écrire, refut de validation galère, mais bon le plaisir est là quand cela passe, c'est plus chaud
encore.

Tout le problème des reprises par d'autres, mal acceptées, on compare toujours avec l'original, et dans le cas de certains c'est carrément les portes que l'on ferment, ou bien elles sont
entrbaîllées pour ne laisser passer que ce l'on veut nous faire entendre, voir, découvrir, pourtant onus avons une belle devise sur nos frontons.

Bisous