Joséphin..

Publié le par covix

 

"Tout bonheur que l'on atteint pas, est un rêve"

Joséphin Soulary

DSCF5466

   Au hasard de mes pas, j'arpentais des rues de la Croix Rousse, celle que j'empreinte descend vers le Rhône. je n'ai pas de but précis, juste marcher, et découvrir des endroits inconnu de mon regard. Je prends des photos pour le souvenir, alors que je pivotais pour voir ce que je pouvais saisir, un buste incrusté dans une façade, je le mets en boite et une fois sauvegardé sur l'ordi, je m'attèle à savoir qui est ce personnage dont je découvre une partie du nom.

   << Poète lyonnais né Joseph Marie Soulary (dit Joséphin Soulary) le 23 février 1815 à Lyon et décédé le 28 mars 1891 dans sa ville natale. Fils de commerçant lyonnais originaire de la région de Gènes.

    Il passa 5 ans dans l'armée engagé dès l'âge de 16 ans. Puis travailla à la préfecture du Rhône pour finir bibliothécaire au Palais des arts de la ville.

 

    Il écrivit de nombreux sonnets humoristiques. En 1879 deux comédies.

"Un grand homme qu'on attend."

"la Lune rousse.">>

 

                 Cette rue que je foulais porte son nom.

 

"Sonnet de Décembre.

 

L'hiver est là, L'oiseau meurt de faim; l'homme gèle.

passe pour l'homme encor; mais l'oiseau, c'est pitié!

Dans un bouquin rongé des rats plus qu'à moitié

J'ai lu qu'il paie aussi la faute originelle.

 

La bise a mangé l'air, durci le sol, lié

Les ruisseaux. temps propice aux heureux ! la flanelle

les couvre; au coin du feu le festin les appelle.

Mais les autres ?... Sans doute ils eurent mal prié !

 

le soleil disparaît sous la brume glacée;

C'est l'acteur des beaux jours qui la toile baissée,

Prépare sa rentrée au prochain renouveau;

 

Et, tandis qu'un grelotte, il vient, par intervalle,

Regarder paisiblement, l'oeil au trou du rideau,

La grimace que fait un public dans la salle.

 

Joséphin Soulary"

 

Source Wikipédia et web pour le poème.

Citation : évenement.fr

DSCF5457 

DSCF5460 

DSCF5463

Publié dans lugdunum

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

flipperine 05/04/2013 00:46


un très beau poème et il y a beaucoup trop de gens qui n'ont pas de toit à notre époque

Mamé09 03/04/2013 17:36


J'aime les photos ! Merci Covix !


Bises Mamé