Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de covix-lyon

Le blog de covix-lyon

Vous y trouverez, des tranches de vie, mes nouvelles, poèmes, photos,de l'humour et mon sale caractère... copyright_sceau 00045474


l'aventure, suite

Publié par covix sur 17 Octobre 2009, 23:54pm

Catégories : #histoire - "l'aventure"

... / ...

  On avait mis le turbo pendant ce temps, toutes les caisses qui devaient être mises dans les vaisseaux étaient en place, le plus gros, le navire amiral était au centre, sur les côtés il y avaient les deux autres, Georges, Isabelle et Benjamin étaient avec les jeunes qui les accompagnaient dans le vaisseau amiral, Alexandre et thomas et les autres dans le second, le troisième comportaient beaucoup de matériel et…des animaux domestiques ! Pour eux des distributeurs de graines et foins, des androïdes faisant le ménage dans leur compartiment. Tout était prêt, un compte à rebours était en marche, sur un écran on voyait le déplacement d’un point lumineux, c’était l’évolution du convoi, il allait bientôt arriver, encore une bonne heure, le point avançait rapidement, une vibration ce fit retentir presque sous la salle de contrôle, c’est qu’un peu plus loin, les lourdes portes métalliques avaient basculées pour laisser entrer le train venant de L’Europe, une multitudes de robots s’affairaient autour de l’accueil. Le point d'arrêt était sous eux, il s’arrêta, en bas, descendirent l’équipage, les bagages contenant le matériel étaient pris en charges par les robots qui les placèrent dans les vaisseaux, un officier et un civil les accueillirent, ils discutèrent un long moment, chacun fit une toilette pour ce rafraichir, Georges et Éric allèrent à la douche, il la prirent ensemble, ce savonnant mutuellement et partageant un bon moment d’amour, ils firent connaissances de leur corps et du pouvoir de l’un sur l’autre, quand ils revinrent ils étaient radieux, Isabelle n’avait jamais vue Georges comme cela. Benjamin et elle eurent aussi cette chance de partager un instant de câlineries.

  Sur l’écran le général fit une incursion et salua les valeureux passager et leur souhaita un agréable voyage vers Mars, leur prochaine destination. L’officier et le civil les accompagnèrent à l’embarcadère, chacun leur serrant la main, il gagnait leur vaisseau respectif, le troisième était bouclé, la rampe d’accès évacuée, puis ce fût les autres, les deux hommes regagnèrent la salle de contrôle, les robots avaient disparus, plus rien ni personnes aux approches des engins. Les équipages étaient harnachés par mesure de sécurité, il ne fallait pas que sous la pression de la poussée du au lancement un quidam s’explose contre les parois d’un vaisseau. Le compte à rebours arrivait dans les dernières minutes, puis la dernière minute, 30 secondes, 10 secondes, la mise à feu avait eu lieu, ne restait plus que le lâcher, 5,4,3,2,1,0….un grondement retentit, tout vibrait autour de la salle de contrôle, dehors c’était comme un tremblement de terre, le sol vibrait rageusement, une épaisse fumée s’envolait, un bruit entendu à des centaines de kms, le lanceur portait les trois vaisseaux, partirent comme un obus ils s’élevèrent dans le ciel, d’abord avec un angle de 60° puis il ce dressèrent à la verticale,  perdant successivement les deux étages, restait le troisième où ils étaient arrimés, on ne les voyaient plus à l’œil nu, juste un point qui brillait par les rayons du soleil, les vaisseaux ce détachèrent ce mirent en orbite et prirent la direction du monde infini, leurs arrivés étaient attendues dans 6 jours sur Mars.

 
... / ... 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents