Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de covix-lyon

Le blog de covix-lyon

Vous y trouverez, des tranches de vie, mes nouvelles, poèmes, photos,de l'humour et mon sale caractère... copyright_sceau 00045474


L'aventure (suite)

Publié par covix sur 5 Décembre 2009, 00:07am

Catégories : #histoire - "l'aventure"

... / ...



-        Ah ! ils auront donc réussi à la détruire, quelle folie ! enfin nous n’y pouvons rien.

-        Oui c’est vrai, au faite, comment ce fait il que vous soyez ici survivant ?

-        Oh c’est bien long à expliquer,, en quelques mots, nous étions partis pour faire une exploration de cette planète, étude envisagée pour une future extension du domaine terrestre, nous devions ramener un maximum d’information qui seraient exploitées afin d’implanter une colonie, le système d’émission collectait les donnée de cette planète et les renvoyait sur terre, et catastrophe, le vaisseau tomba en panne et s’écrasa ici, par un habile pilotage de Vaslav, nous réussîmes à le poser non loin d’ici et toutes communications avec la base et nous avons du nous organiser pour survivre en attendant l’extinction des feux ! un silence ce posa, puis il reprit, mais chose bizarre, ici nous semblons vieillir que très lentement, de plus nous n’avons pas de femmes alors nous faisons comme on peu, et pas facile pour la reproduction…

-        Oui, j’imagine dit Isabelle

-        Un jour survint les Vules, dont vous avez fait la connaissance cette nuit, nous avons commis deux erreurs, la première de ne pas avoir eu l’idée comme vous de construire un campement protégé, la seconde une partie de l’équipage eu peur en les voyants et manifesta une certaine opposition à leur vue et d’écartèrent du groupe, nous étions divisé, ils nous attaquèrent de le manière que vous connaissez, nôtre groupe ne répondit pas à cette menace, et même nous levions le bras en signe d’apaisement, ils arrêtèrent à nôtre encontre toutes velléités, l’autre équipe elle lança idiotement une attaque, les Vules ce ruèrent sur eux, j’en ai encore froid dans le dos en y pensant, ils les dévorèrent sur place, plus une trace de vie, ni chair ni os, rien effroyable comme souvenirs.

-        Oui, je vois, cela dut être horrible, et nous avons bien fait de ne pas répliquer. Au faite je me souviens de vôtre visage porté en hologramme lors de séances d’entraînement, les moniteurs nous parlaient de vôtre expédition et de cette perte de liaison qui laissait le monde scientifique terrestre dans une ignorance partiel, et par ces réunions j’était désigné pour faire une expédition complémentaire, la suite en décida autrement comme vous le savez.

... / ...


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents