l' Aventure (suite)

Publié le par covix

… / …

   Le soir venu, le repas fini, la réunion du conseil s’ouvrit dans une ambiance survoltée, Georges et les autres apprirent l’existence des mines, de la possibilité d’une centrale électrique, arriva sur le tapis le projet de faire évader les autres humains esclaves d'où venait les quatre délivrés. Mais ce ne serait pas ce soir que les choses bougeraient, trop d’inquiétude sur leurs lèvres. Il faudra attendre quelques jours, puis moins grave comme sujet mais comment attribuer un nom à ces nouveaux venus, l’idée de faire une cérémonie pour unir les couples revint sur le tapis, bras d’acier donna pour le sujet du nom un avis favorable pour lui et son clan, quand à l’idée de l’union cela lui semble intéressant, cela dit il, permet de souder le couple.

   Ce ne fût pas long pour le nom, ils s’appelleraient Brace, lui Johan, elle Laurette, les enfants Sophie et Cédric, puis la discussion glissa sur l’éventuel venue des autres, il fallait les loger, cinquante cases, il n’y avait pas de quoi construire autant de bloc dans Gaya si ce n’est à l’extérieur cela entraine aussi de faire une extension de l’enceinte de protection, mais de quel coté, comme les animaux sauvages arrivaient toujours du même endroit, si on accueillait les autres, il construirait contre la façade près du port, on pouvait en construire une dizaine dans la cité et le reste dans ce nouvel enclos, il faudra faire une large brèche afin de l’intégrer. Ca c’était déjà un point d’acquis, le dure allait venir, l’assemblée devait approuver l’idée, ce n’était pas pour celle de ce soir, il fallait que cela murisse dans les têtes. La famille Brace rejoignit leur demeure comme tous les autres, seul Benjamin, Isabelle, Georges, Thomas, François, Alexandre, Jules, Randy, Kévin et Eric ce rendirent en salle de commandement, Thomas mit les informations qu’ils avaient recueillis dans l’analyseur du Border, ils ne furent pas au bout de leur surprise, d’après les relevés de latitude et longitude, les mines aux esclaves pouvaient être atteintes par voie terrestre.

 ... / ... 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article