Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de covix-lyon

Le blog de covix-lyon

Vous y trouverez, des tranches de vie, mes nouvelles, poèmes, photos,de l'humour et mon sale caractère... copyright_sceau 00045474


L'aventure (suite)

Publié par covix sur 9 Mai 2010, 23:05pm

Catégories : #histoire - "l'aventure"

   / …

 

     Une scierie est installée proche d'une chute d'eau, elle en utilise la force motrice pour faire tourner ces machines dans un entremêlas de courroies, les lames dentées et coupantes étaient en branlent. Les troncs d'arbres approchant lentement de l'ogre qui allait le dévorer lentement dans un mouvement de satisfaction étonnante, la planche ainsi obtenue passe dans un autre atelier qui la rend dans une forme géométrique rectangulaire dans sa longueur, de chacun de ses coté, la forme ainsi rendue, sont biseauté pour leur assemblage. Sur le chantier, l'ossature ressemblant à une colonne vertébrale géante de poisson, les planches arrivent, elles sont plaquées contre les arêtes qui s'élèvent vers le ciel, les masses de bois enfoncent à coups régulier, les chevilles de bois dans la matière ainsi réuni, la musique du chantier raisonnait dans la cité. Quand le flanc avait atteint une bonne hauteur, les enfants, plongeant des balais fabriqué avec des branches d'arbustes, étalaient un liquide gluant, noir, suffisamment chaud sans risquer de les brûler, ce liquide à l'odeur forte, venait du pied de la montagne non loin de là, il bouillonnait en surface, les hommes plongeaient des sceaux en bois et les rapportaient vers le chantier où elle était conservée sous un brasero qui la tenait à faible température. Quand les flancs du bateau furent terminés et enduit de cette pâte renforçant étanchéité de la carcasse, on procédait à la pause d'autre plaque cette fois ci à l'intérieur, au fond de la cale, un plancher set construit, au dessus de lui, à environ la hauteur de trois quart d'homme, le pont inférieur, avec ses zones de couchage et celle des rameurs, et pardessus le pont supérieur, composé de la barre du gouvernail, de deux cabines, l'une réservé à la vie du navire, cuisine, salle des mesures et secrétariat pour tenir le livre de bord à jour et permettre aux explorateurs de coucher les notes recueillies, l'autre servait de réserve, eau douce, victuailles en tout genre nécessaire à une longue expédition. L'ensemble des ponts est percé pour permettre le passage du mat et des escaliers menant vers les différents niveaux inférieurs. Des chaloupes étaient elles aussi construites ainsi que quatre canots, le tout arrimé sur le bastingage. Le premier bateau est mis à l'eau, c'est une fête de plus, il sera baptisé Le Goéland, souvenir des oiseaux marins de l'ancienne terre, le deuxième avait déjà sa structure osseuse montée, restait à la couvrir de cette peau qui l'aiderai à naviguer. Benjamin, Eric, Johan et Georges lors du lancement partir une demi journée sur les flots pour jauger la capacité du navire, étant plus grand que le Varna. Le test donna toute satisfaction, même avec une mer un peu houleuse. Ils rentrèrent au port, le soir venu dans la salle commune un repas festif organisé et une soirée dansante pour célébrer l'évènement.

     Pendant ce temps, la Raie quittait l' attraction de Stéphanorius, elle entrait dans l'espace de la galaxie Hydrostéphanus. Le vaisseau naviguait entre les astéroïdes, et l'aspirateur ce mit à fonctionner sous l'action de la manoeuvre de Randy, tout semblait fonctionner pour le mieux, et l'engin emmagasinait l'énergie.

/ ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents