Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de covix-lyon

L'aventure (suite)

28 Mai 2010 , Rédigé par covix Publié dans #histoire - "l'aventure"

 

/ …

divers_mang_011.gif

     C'est au tour du groupe de Georges d'entrer en action, dans ce secteur est concentré le reste d'esclaves et le cantonnement de ces êtres les encadrant, l'équipe de Benjamin fit la jonction avec eux, ici eu lieu un combat féroce, les êtres ne valaient pas mieux que les Vules, quelques esclaves leurs servies de festin, la lutte fût âpre, heureusement les moyens de communications furent détruit ou brouillés. Les prisonniers emmenés vers les navires, ils en restaient dans les mines, du corps à corps eu lieu pour les sauver. Ceux des mines étaient acheminés au pied de la montagnes,pour les mettre à couvert, Benjamin et son équipe de navettes partirent vers la base, et par des bombardements intensifs des moyens de communications, des installations au sol, neutralisaient cette dernière, le jour ne tarderai pas à venir. La métropole durant la nuit avait été elle aussi un peu agitée, les autorités étaient submergé par les évènements et ne pouvaient répondre à ce désastre pour elles. Ignorant encore l'évasion de ces esclaves et l'attaque de la base, les dignitaires de ces êtres étaient comme paralysés. Un rescapé de l'attaque des mines arriva au palais et les informa de ce qui venait de ce passer la bas, le plus haut dignitaire tenta de rentrer en communication avec la base, mais rien, il envoya une estafette, celle-ci n'eut pas besoin de pénétrer dans l'antre militaire, elle brulait de partout. Aussi vite revenue que partie, elle raconta ce que ses yeux ont vu. Le haut dignitaire en fût accablé. Il semble que Georges n'est pas besoin d'entrer en action la base n'est plus opérationnelle, il attend quand même. Les navires sont chargés, Thomas et Alexandre, en compagnie de leurs Vules sont de retour, ils prennent la direction de Gaïa avec les passagers ainsi regroupés. Dans la Raie sera monté les plus en difficultés, les autres attendrons le retour de cette dernière pour plusieurs voyages, il reste une possibilité, la voie terrestre, le Border avait fourni un plan de parcours possible, mais tous convergeaient vers un gué obligatoire après de nouveaux tracés. Tous ce retrouvèrent sur le rivage, Georges organisa une réunion pour faire le point, l'affrontement laissa trois Vules, Randy et Éric blessés, mais malgré cela ils pouvaient piloter leur navette. Comment évacuer ces gens, ils sont trop nombreux pour la Raie, la voie terrestre est retenue avec l'escorte de Vules et des navettes. Toutes celles offertes par le Border allaient être utiliser, cela faisait de plus petites colonnes, moins facile à surveiller, mais la dispersion favorisait le bon déroulement de l'évacuation, chaque route étant différente, plus ou moins longue, le passage du gué ne se fera pas tous ensemble, après ce passage, de nouveau la séparation pour finir à l'arrivé dans Gaïa. Les navettes les surveilleraient et à l'arrière de chaque groupes des Vules pour les protéger. Dans les navettes ont chargea le ravitaillement nécessaire à cette longue marche, qui ce mit aussitôt en route.

Dans la métropole, la population saccageait tout sur son passage, les forces de l'ordre ne la contenait plus. Elle ce dirigeait vers le palais des dignitaires. De la base trois régiments réussirent à s'extirper d'elle pour s'enquérir de leur agresseur, fort de quelques renseignement ils partirent en direction des mines, mais avant il fallait contourner la cité en ébullition.

/ ...

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article