Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de covix-lyon

Le blog de covix-lyon

Vous y trouverez, des tranches de vie, mes nouvelles, poèmes, photos,de l'humour et mon sale caractère... copyright_sceau 00045474


La garde Freinet

Publié par covix sur 4 Mai 2010, 23:36pm

Catégories : #virée en région

 

 

La Garde Freinet.

 

 Quittant "Plan de la Tour", pour Grimaud, l'escale à La Garde Freinet était programmée, en un sommet au dessus du village trône les ruines d'un ancien château fort. Nous arrivons sur les lieux, accueillit par les commerçants du marché, un petit marché sentant bon la provence.

Plutôt que de déambuler dans les rues escarpées, nous grimpons vers le site ci dessus nommé, au passage vers le château immanquable la croix dominant de sa hauteur la bourgade.

La garde Freinet

P1040974

P1040991

P1050010

P1050002

P1040995

P1050008

014

P1050015

P1050011

P1050016P1050017

P1050020

 

 

    " L'histoire rapporte que c'est le comte de Provence Guillaume Ier qui chasse les Sarrasins en 973 après sa victoire à la bataille de Tourtour.

   Philippe Sénac, en s’appuyant sur les sources arabes et les données de l’archéologie, montre combien le Fraxinet, ne constituait pas un simple repère de brigands mais un emplacement stratégique pour les musulmans qui semblaient vouloir « entraver les relations entre les cités marchandes italiennes et le reste de la chrétienté méridionale ». Toujours selon Philippe Sénac il n'est pas « du tout exclu que le Fraxinet ait été le théâtre d'une symbiose communautaire, ce qui tendrait à expliquer sa longévité ».

   XIIe siècle : à 450 m d'altitude, on découvre le Fort Freinet (XIIe au XVIe siècles) et les vestiges d'un ancien village fortifié du moyen-âge, constitué d'une trentaine d'habitations taillées dans la roche. Ils dominent le massif forestier des Maures sur la voie reliant la vallée de l'Argens et le golfe de Saint-Tropez. Actuellement des fouilles archéologiques ainsi que des restaurations par des bénévoles sont en cours afin de connaître et préserver ce patrimoine. Ce fort stratégique, classé monument historique, servait à contrôler le passage entre la vallée du Vidauban et le Golfe de Grimaud. Une grande fosse servait de réservoir d'eau.

     XIIIe siècle : les habitants s'installent sur le col de la Garde. Le bourg devient : « La Garde du Freinet ».

     XIXe siècle : l'industrie du bouchon se développe avec près de 700 bouchonniers grâce à la forêt de chênes-liège. À cette époque, la production de marrons et de magnan (ver à soie) est également bien développée.

    En 1900, l'abbé Mathieu dresse la croix des Maures (altitude 437 m) qui sera restaurée en 1978. Le Christ pesait 175 kg."

Source: Wikipédia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'escapade dans les contreforts dura environ 60 mn. 

Au retour des pas dans le bourg, avant de prendre la route pour Grimaud.

 

Nez à l'air

P1040954

P1040958

P1040960

P1040961

P1040980

Toute la couleur provençale!
P1040981P1040983.jpg
P1040986
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Arlette Philbois 05/05/2010 14:09



Quelle belle richesse la provence, ça donne envie d'y aller, mais peut-être pas tout de suite le temps ne s'y prête pas... Bisous Arlette



covix 05/05/2010 15:30



C'est vrai, mais dans l'affolement touristique je ne crois non plus.


J'aimeris en automne ou l'hiver par exemple


Bonne journée


@mitié


Bisous



Marc de Metz 05/05/2010 06:52






 


C’est l’un des villages qui faisait partie de mon adolescence passé entre Toulon (fief maritime de ma
famille maternelle (nombreuse) et Nice ou j’habitais avec parents et fratrie… Superbe retour, grâce à tes très belles photos du cœur du vrai Var et dans ces années « Provence ». Bonne
journée et vivement d’autres photos. @mitié Covix, Marc de Metz.



covix 05/05/2010 11:54



Bonjour Marc


Merci de ton passage et que cela te fasses plaisirs.


Il y a, en effet une série, consacrée à cette escapade dans ce triangle provençale, région qui m'est inconnue. (trop de clichés, st tropez, les vacances etc. mon rendu allergique) mais dans le
douceur de mai sans trop de foule et visiter ces arrières pays changent la vision des choses.


@mitié



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents