Mal aimé!

Publié le par covix

   Le pas est ... incertain... sur ce trottoir gris, gris comme le ciel de Paris. Errant lentement, hésitant, il n'est plus un enfant. Tout juste entré en âge adulte, toujours adolescent, quatre pas en avant, quatre en arrière, la cigarette aux lèvres, il scrute l'horizon de ces pavés. Quelques mètres plus loin, un autre est assis sur un banc, comme lui il fume et de son regard la rue est criblée. Sur son visage ce lit ce pourquoi il attend, ce n'st pas comme le premier, inquièt, ce demandant parfois pourquoi il était là... mais il restait. De temps en temps ils croisent leurs regards, s'échangent un sourire, presque complice, complicité du temps qui passe. Près du jeune un peu gauche, passe un être à l'allure hagard.

   Attendre, il faut attendre qu'un corps ce délasse. Dans la lueur des phares, la rue brille, les pavés sont encore humide d'une averse qui venait de passer, la limousine sombre s'arrête, un homme plus très jeunes mais pas encore vieux non plus dépassant sans doute la trentaine, en descend, il est fort élégant, fier de lui, s'approche du garçon... Des mots échangés, l'un déshabille l'autre du regard. Le garçon de nuit suit l'homme dans la limousine qui repart et stop non loin de là, devant la porte d'un immeuble cossue, de style Haussmannien. Le garçon assis sur le banc ce lève, suit l'auto de ses yeux, les voient sortirent et s'engouffrer dans la maison, il peut remarquer le bonheur de l'homme élégant.

    Lui il est seul, marche sur ce trottoir, moins hésitant, l'habitude sans doute, une deuxième cigarette est grillée... Il sursaute, une tape sur l'épaule... ce retourne, une main d'homme lui tend quelques billets, ils quittent le gris du sol pour une chambre douteuse d'un hôtel du quartier où souvent l'amour est mal aimé....

 

Covix-lyon©09/04/2011

boy-rose.jpg

Publié dans certains regards

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gaia 11/04/2011 09:03



Un peu triste cette histoire .L' Amour oui mais quand on choisit son partenaire .Cela me laisse un peu d'amertume .Mais comme toujours très bien écrit .Bonne journée à toi .Amitiés



covix 11/04/2011 19:11



Bonsoir Gaîa, 


C'est hélas la vie de certains sans jugement, mais comme toi, cela me rend triste...


Bonne soirée


@mitié


 



Marc de Metz 11/04/2011 08:47






 


Universel ce manège nocturne dans nos villes
est !


Des corps en offrande y sont convoités et
payés…


L’acte peut-être élégant et doux ou sordide et
brutal…


La chambre modeste peut héberger un commerce
facile.


L’appartement luxueux peut héberger un commerce
difficile…


Incertaine est chaque montée à l’étage avec compagnie
inconnue.


Juste une tranche dans ton texte de ces vies qui se
croisent dans nos nuits.


Très beau témoignage d’une réalité que nous savons
dangereuse pour ses acteurs.


@mitié de Metz, Marc. Bonne journée
l’ami.


 



covix 11/04/2011 18:58



Bonsoir marc,


Un presque vécu... dans ma tre!zième année, je me vit offrir 50f pour mes charmantes petites pommes...oups!


Bon ce ne fût qu'une alerte, mes jambes courrant très vite ce jour là!


Bonne soirée


@mitié