Nuits de Fourvière

Publié le par covix

DSCF6505.JPG 

ROMANÈS, CIRQUE TZIGANE 

Les Tziganes tombent du ciel 

Loin du gigantisme des cirques d’antan, le cirque Romanès redonne ses lettres de noblesse au modeste mais orgueilleux cirque familial. Ne cherchez pas des lions et des tigres, ni des hordes de voltigeurs. Vous verrez ou pas passer une chèvre, un chat, une jeune fille de corde viendra peut-être tutoyer les étoiles, qui sait, un freluquet vous fera de l’oeil avec ses doigts magiques. Des choses comme ça, que l’on dirait improvisées au soir le soir. Au Cirque Romanès, l’ambiance ici est première, à la fois chaleureuse et rêveuse. 

Ils sont là, tous là dès le début pour vous accueillir. La belle Délia à la caisse (une table posée au bord de la piste) et ses prophéties de gitane, Alexandre et son chapeau noir, qui fut jadis dompteur et dont le regard reste fauve, le petit dernier qui va et vient, la grande fille qui passe en ronchonnant, le placide père de Délia venu de Roumanie qui joue déjà. 

C’est aussi et sans doute d’abord cela le charme du Cirque Romanès : la présence constante de la musique tzigane qui fait chanter les uns et jongler les autres, qui fait lever toute la famille assise sur des chaises pour un chorus et qui entraîne le public dans ses effluves voyageuses. 

Des numéros où la beauté et la poésie vont de pair avec la dextérité et l’habilité nous ne dirons rien. Cela serait gâcher votre plaisir. À la fin du spectacle vous pourrez acheter les livres de poésie d’Alexandre Romanès car cet homme qui fut ami de Jean Genet est aussi un poète (édité chez Gallimard), vous pourrez goûter aux beignets servis par Délia, la femme aux yeux de braise, et emporter une affiche du spectacle en enroulant en elle le souvenir d’une soirée inoubliable.

Jean-Pierre Thibaudat 


DISTRIBUTION 

Avec : Délia et Alexandre Romanès (chant), Costel (violon), Dangalas (contrebasse), Gigel (clarinette), Marius (accordéon), Betty (funambule), Maria (contorsion), Alexandra, Florina et Rose-Reine (trapèze), Kali (ruban), Florina, Yvan, Aramis (jonglage), Irina (cerceau), Mica, Lenutsa, Bobolana, Gouloum (danse), Dorine, Sorine, Alin, Catalin (aérien). 

Avec le soutien de : www.grainsdesel.com 


                                                             

 

Lieu : Esplanade de l’Odéon 
Du samedi 25 juin au samedi 30 juillet (relâche les lundis) 
- CONSULTEZ LE CALENDRIER DES REPRÉSENTATIONS

Durée : 1h20 



 

 

Publié dans lugdunum

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LADY MARIANNE 01/07/2011 22:53



de toute façon je boycote les cirques qui montrent des animaux -
ils sont battus pour obéir aux dresseurs - honte à eux
bravo à ton cirque mais faire gaffe à son portefeuille !!
bises   Lady M



covix 02/07/2011 21:57



Dans celui-ci pas d'animaux...et je crains pas pour lui...etant marquis... de la Bourse Plate....


Bises