Patrimoine3

Publié le par covix

 

 

Le centre d'histoire de la résistance et de la déportation

 

 

     La troisième visite, celle du dimanche, la plus longue, le musée de la résistance et de la déportation.Chaque exposition demande une heure trente à deux heures de visites... nous commençons par celle temporaire sur l'histoire de la résistance en bande dessiné... C'est une chronologie de l'après guerre jusqu'à nos jours, juste quelques apparitions dans des journaux clandestins, pendant les années noirs... souvent d'une manière détournée pour ne pas trop heurter l'occupant, seul la presse de Vichy est plus explicite dans ses attaques contre les Juifs et la résistance...

     On peu voir l'évolution de l'état d'esprit sur cette époque, du tous résistants de la fin des années quarante a un peu plus de regard sur la neutralité bienveillante et la collaboration, les questionnement aussi suis-je bien dans le bon camp, pas pour ceux qui croyaient dure comme le fer d'être dans la véritable représentation de la France, non ceux qui sont là parce que l'on a pas toujours le choix... alors on a des états d'âmes, il y a aussi des soldats allemands qui coopèrent avec d'une certaines façon avec la résistance ... rien n'est bleu... rien n'est noir... il y a des nuances...

     De Vaillant à des bd au graphisme merveilleusement fait de ces dernières années, en passant par Pif, pilote, ou des planches dans les journaux catholique... l'histoire de cette époque est bien traduite... de l'engagement pure et dure au doute... c'est très intéressant... des étudiants anglos saxons ou d'outre Rhin commentaient les planches, expliquaient, bravo le but est d'instruire et je crois qu'il est atteint... cela ce vérifiera dans l'expo permanente qui elle recevait plus de monde encore...

    Le décor est à la mesure de ce qui nous est proposé à nôtre mémoire, les plus jeunes posent beaucoup de questions à leurs aînés, la aussi je retrouve des étudiants venant de divers pays... ils sont très attentif.

    La aussi nous partons dans la chronologie de l'histoire, de la montée du nazisme à la libération, la vie des maquis, la résistance de tous les jours avec les opérateurs radio, les imprimeurs de tract, de journaux clandestins... les faux papiers, les armes, le rôle de soldat allemand voir d'officier qui étaient de précieux auxiliaire, autant dire que pour eux c'était encore plus périlleux... le M.O.I. l'armée secrète, le rôle important des femmes, très émouvant, le registre des noms de juifs embarqués dans les convois vers les camps de la mort...

     Des petits films ici ou là retraçant la vie de tous les jours dans les maquis, l'entrainement militaire, il fallait être bien organiser, le maniement de certaines armes...

       La torture... le lieu s'y prête bien, sous nos pas, c'était le repère de la Gestapo, avec le tortionnaire Klaus Barbie...

     Nous sommes dans les bâtiments de l'université Claude Bernard...

 

     Vers 17 heures il y a un concert dans la cour... nous continuons la visite, à la sortie, assistons au dernières mesures de ce concert, du jazz manouche, un groupe des Balkans... Samarabaouf, trois musiciens, deux guitares et une contrebasse... ça détend.

Le retour à la maison... sur les rotules...

Pas de photos, c'est interdit d'en prendre.

 

La porte du musée c'est fermé... pour une année... restauration du site

 

Réouverture à la mi octobre 2012.

Scan 112630002

Affichette, tract... venant du musée, à la disposition des visiteurs.


affichesdecondamnationsamort.jpg

Affiche annonçant des condamnations à morts

sabotage.jpg

Action de sabotage d'une voie ferré.

Ces deux images proviennent du web.

 

Publié dans lugdunum

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gaïa 26/09/2011 02:47



Pour ne pas oublier et surtout que ça ne se renouvelle pas! On ne sait jamais avec les relents de haine de certains .Amitiés .



covix 26/09/2011 18:20



C'est ce que j'ai admirer, toute cette jeunesse qui venaient du monde entier découvrir ces images... et l'expliacation à la volé par un jeune germain à se compagne... 


Bonne soirée


@mitié



Jj 25/09/2011 12:59



C'es une horreur cet affichage de la liste des condamnés à mort !!


Jj



covix 25/09/2011 17:20



Oui, ce monde est infecte... et la bête n'est pas morte...hélas.


Bises



cacao 24/09/2011 21:32



Bonsoir Covix ! Merci pour cet article passionnant qui rappelle tant de souffrance. A bientôt ! Amitiés.



covix 25/09/2011 16:51



Bonjour cacao,


Oui, une époque que nul ne rêve de revoir... et pourtant à travers la planète... elle a fait des émules.


Bonne fin de journée


Bises



Nettoue 24/09/2011 15:26



Tant de morts et de désespoir m^élés, Covix... Même si l'Europe ne sert pas à grand chose, elle sert au moins à ce que ça ne se renouvelle pas :


Bises ami



covix 25/09/2011 16:21



Bonjour Nettoue,


Pour l'Europe, je pense que c'est aux peuples de la faire... il n'y a pas d'intérrets particuliers... de place à défendre... cause de bien des maux.... heureusement qu'elle sert à cela... et
encore il y en a qui rêve déjà à en découdre...


L'oubli serait le pire des remède.


Bonne fin de journée


bises



gavroche 24/09/2011 10:30



Bonjour Covix belle et émouvante cette page des souvenirs douloureux


bon samedi amitiés



covix 25/09/2011 16:07



Oui, et la force que dégage le lieu... ne peux qu'apporter à la réflexion sur ce passé mais aussi à nôtre avenir.


@mitié