Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de covix-lyon

Un samedi à ....

11 Juillet 2010 , Rédigé par covix Publié dans #virée en région

    Non pas à Orly pour voir s’envoler les grands oiseaux blancs, mais direction Chamonix car hier soir nous devions voir le final du festival de Cluses. Nous visitons un peu la ville, puis prenons le train pour Montenvers, au pied de la mer de glace…du moins autrefois ! Aujourd’hui il faut continuer avec des œufs pour descendre vers l’appartement sculpté dans le glacier, en plus il y a un dénivelé qui viens ce rajouter, là où en l’année 2000 je suis passé pour une visite, maintenant on continu plus bas…Nous visitons cette appartement très spécial et rafraîchissant !!! le retour par le même chemin, escalier, œufs, visite de la galerie des minéraux, l’orage menace, il s’exprime au loin. C’est comme à six heure du soir dans le métro de Paris, la queue pour le retour dans la vallée, mélange de touristes venus des quatre coins (si je puis dire, vu qu’elle est ronde) de la planète, et de gaillards ayant affronté le site, certains dans une tenue presque moulante et sexy (sans doute à cause des harnais)  réveil en moi une poussée inavouable, oups ! En bas nous passons un peu de temps dans des boutiques, par curiosité et aussi nous protégeant des nuées qui s’abattent de temps à autres. Bon nous allons entre deux averses vers la voiture et en route pour Cluses, déjà des interrogations émergent de nos cerveaux et sortent par la voie orale…Arrivé aux portes de la ville nous percevons les notes de réglages des instruments de musique, après avoir trouvé une place non loin, nous sortons de la voiture direction place des Allobroges, l’orage s’abat sur la cité, une accalmie et nous arrivons vers la scène, plus de zik, des techniciens et bénévoles poussent la raclette et éjectent l’eau hors de la scène, les installations ont été protégées, nous on est en suspension sur la suite des évènements, finalement un autre orage nous poussent à rentrer sur Lyon,  la suite, dîner sur le bacon au milieu des flashs crépitant de partout et du roulement de tonneau dans le firmament, mais point d’arrosage… Seul le vent venait caresser la nudité de nos torses.

 DSCF1409

DSCF1425DSCF1444DSCF1450DSCF1454DSCF1475DSCF1489DSCF1490DSCF1513

Le niveau du glacier en 2000 ce trouvait au dessus de la plate forme surplombant les éboulis, partez vers la drite et remontez à la cassure, c'était le nieveau du glacier il y a dix ans! La photo du dessous vous montre la plaque aà peine visible, l'homme on le devine sur l'autre photo

DSCF1512DSCF1494DSCF1495DSCF1497DSCF1498DSCF1499DSCF1500

L'ours et la cheminée

DSCF1501DSCF1502DSCF1503

Le salon et la salle de séjous, en dessous la chambre

DSCF1504DSCF1507

DSCF1508DSCF1511

DSCF1519

DSCF1516DSCF1527DSCF1528DSCF1529

DSCF1535DSCF1533

DSCF1532



 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jj 14/07/2010 16:03



je t'inscris ici, celui qui te manque dans le titre : "I" ...



covix 14/07/2010 19:10



le mal de l'altitude sans doute, le i parti en escalade...corrigé, merci pour me l'avoir signalé.


Bises



antoine 12/07/2010 19:40



J'espère que tu n'as pas eu trop froid....



covix 13/07/2010 16:06



non, jr dirais même qu'il faisait encore très chaud!



le Râleur 12/07/2010 16:25



De magnifiques images qui nous rappelent que cette planète doit être préservée mais bien peu d'entre nous même s'ils en ont conscience ne s'en préoccupent.


Bonjour l'ami



covix 13/07/2010 16:06



C'est vrai, même parfois par fatigue ou négligence nous laissons passer de quoi alimenter cette destruction lente. A Chamonix, pour ralentir la fonte du glacier, on laisse les éboulis dessus afin
de le préserver du soleil! une crème solaire en quelque sorte. Dans les Andes, ils peignent la montagne en blanc! et en suisse mettent des bâches réfléchissantes...on en est là!


@mitié