Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Le blog de covix-lyon

Le blog de covix-lyon

Vous y trouverez, des tranches de vie, mes nouvelles, poèmes, photos,de l'humour et mon sale caractère... copyright_sceau 00045474


Lumières



           Fête des lumières à Lyon 2008, premières images
    

   On commence par un passage dans le quartier chinois, avec ses résidences étudiantes, où sur les murs aux fenêtres Les Dazibaos* s'exposent, ici un petit aperçut de cette pratique de l'ancienne Chine.
                                            Grande braderie

      Tout doit disparaitre, Sécurité Sociale, Retraite, Pouvoir d'achats.........                                          
                          pantin accrobate
                                              Dazibao aux fenêtres
                                      Comme on pense la vrai vie

     Une animation qui n'est pas en photo mais intéressante, ce basant sur le principe du défilement d'image, un parcours aménagé et à un moment sur une dizaine de mètre, vous passez sur des grilles à une certaine allure sans courir, en regardant au le sol vous voyez déambuler les poissons sous vos pas, ludique.
     De l'autre coté de la voie, une installation venant d'Estonie , poètique ou ce mélange les chants tradtionnel, le mouvement des artisites projeté sur une structure en textile, de l'autre coté du pont sur les terrasses de la Guillotière des panneaux mobiles avec jeux de lumières représentant les muvements urbain
                                        Re-Use, Estonnie

                                     Mouvement de la ville



      Puis un passage par la Préfecture, au passge soirée vélo, pas vu les rollers pourtant c'était vendredi?, a la "Pref" animation sur ces fenêtres autour du thèmes  8 Décembre? retour sur les berges avec des soirées privés sur certaine péniche, traversé du Rhône par le pont Morand et direction la presqu'il, Place Louis pradel des installations de lampadaires avec jeu musicale autour, vue sur la rue de la République at Lampions , un regard sur la sortie de la Traboule lumineuse improvisé dans la mairie, puis arrivé sur la place des Terreaux où ma fois la poésie et l'enfance à fait son apparition sur les murs du musée des Beaux Arts et de la mairie centrale, un peu de rêve, de douceur dans notre monde chaotique.
                                          la fin du peloton




                                                            St NIZIER
                                                   La fontaine des Jacobins
                           St Jean et fourvière, dans le jeu des 4 élements
                          St Jean au temps où les façades étaient peintes
                     Lycée st Just, qui sera pèrenne



* Dazibao,
 Dans l'ancienne Chine impériale, chaque habitant pouvait créer une affiche traitant de sujet d'actualité et la coller sur son mur


                         Une séquence de la fête des lumières

      Animations virtuels de la vie vue par la fenêtre


   MARCHE DANS LA VILLE AU TOI
FILS D'ARIANE CONDUISANT NOS PAS

DE LA RUE MONTRE NOUS SON ART

   
div>




        Il était une fois, des barques arrivant de lointain pays dans un décors brumeux et troublant, des ombres passaient devant les Lucioles géantes, les étoiles nous guidaient, les bateaux partirent comme ils sont venus.





                                                Des visions......

          Des suites étrange sur le guide de mes pas, les nénuphars s'emparent de la chaussée et les passants ce transforment en grenouille, oh!! ma poubelle joue les stars, un énergumène m'as pris sous la douche ( enfin entendons nous....pas..),le vide gravât à la grosse tête, et un Mr fait des découpages comme les soeurs siamoises qui papotent sur la banquette, alors que chez ses voisins on mangent sous les fuites, au coin des rues les vendeurs de vins chaud,






    Une image qui invite à un voyage vers l'extase du 7ème ciel, les pas me guide au pied des gargouilles, et des restaurants embués





                                                Ma fois.......

             La froidure de la nuit,
             Nous y conduit
             Voilà la triste soirée à sa fin
             Et quelques verres de vin



Ce chemin suivit,
Le métro est gratuit toute la nuit
Ne point trop en abuser
mais faut bien s'amuser
Ne plus aimer
ne plus manger
ne plus fumer,
ne plus parler
ne plus chanter
ne plus picoler
ne plus.........
fais pas ci
fais pas ça
Plus on avance, plus on recule
étrange cette vie
y en a que ça dérange pas
plus on avance plus on recule




       
                     HUIT DECEMBRE



                   Le dimanche soir, je voulu encore aller faire des photos de la fête des lumières, mais la flemme m'envahi et je ne bougea pas.
         Hier soir, j'attrapais les lumignons de toutes sorte, y mis les bougies dedans et les plaçaient sur les rebords de mes fenêtres comme le veut la tradition Lyonnaise en ce 8 Décembre, puis avec un copain nous déambulons en ville, il y a encore beaucoup de monde dans le centre ville, mais nettement moins que samedi, j'en ramenai quelque souvenirs quand même.
          En rentrant vers minuit trnte, les vitres des véhicules ce givraient, il y en a qui on du gratter au matin.

mon balcon à travers le rideau

rue de la république
Genève sur Rhône
Cour de l'Hotel de ville




     
                       Rendez vous en 2009



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents